Caroline Glick démonte l’ambassadeur danois lors d’une conférence à Jérusalem

13 décembre 2014 Laisser un commentaire

L’échange musclé a eu lieu ce jeudi soir lors de la Jerusalem Post Diplomatic Conference organisé par le célèbre journal anglophone. Glick, journaliste américano-israélienne, a une colonne permanente au Jpost qui traite principalement du conflit judéo-arabe.

 

Paliz quiz

24 novembre 2014 Laisser un commentaire

image

Le gouvernement syrien ose comparer Israel aux nazis aux Nations Unies

16 novembre 2014 Laisser un commentaire

La ‘houtzpa atteint des sommets inégalés !

Une nouvelle étude sur le nombre d’élèves juifs américains confirment l’omniprésence des ‘haredim

10 novembre 2014 Laisser un commentaire

Il y a un peu plus d’an, je fis un article sur l’évolution du nombre d’élèves inscris en école juive aux Etats-Unis selon les chiffres de la préciseuse fondation « Avi ‘Hai ».

La fondation vient de publier les chiffres de 2014 qui confirment la tendance engagée depuis près deux décennies : la proportion des ‘haredim grandit, celles autres orthodoxes est stable alors que les libéraux continuent de plonger.

Voici le tableau mis à jour :

Les écoles orthodoxes résistent mais n’augmentent pas. C’est malgré tout une bonne performance, face à la concurrence des écoles ‘Haredi (moins onéreuses), l’Alyiah et la crise économique qui démarra juste après la précédente étude en 2008.

Les libéraux continuent leurs décrues avec la plongée des écoles affiliées aux mouvements reform et conservative/masorti. La raison est triple :

  • crise économique : les libéraux vont alors préférer les sunday school (Talmud Torah du dimanche) n’ayant pas de réelle motivation religieuse de préférer une école juive sur une école publique « gratuite » ;
  • concurrence des community schools : qui ne doivent leur essor qu’au phagocytage des parents des écoles reform/conservative ;
  • faible taux de natalité et d’endogamie chez les libéraux nord-américains.

Enfin les Haredim sont les grands vainqueurs sans surprise. La hausse est exclusivement du à la vitalité de leur modèle. La forte natalité, endogamie et l’homogénéité des communautés conduisent à des inscriptions à la hausse année après année. En quinze ans, ils sont passés de 51% à 67% écoliers américains inscrits en école juive. Leurs structures sont souvent plus petites et désservent des communautés bien précises principalement à New York et dans le New Jersey.

L’auteur de l’étude, qui prend sa retraite après 62 ans (!) de service à la communauté, note les deux challenges pour la décennie à venir :

  • la pertinence des écoles non-orthodoxes et la conséquence de leurs prochaines disparitions,
  • et le challenge de la hausse phénoménale des écoles ‘hassidiques et des yéshivoths en terme de formation des maîtres, de disponibilités des locaux et de qualité d’enseignement.
Catégories:Judaisme, USA

Les 3/4 des israéliens opposés à un état palestinien

20 octobre 2014 Laisser un commentaire

Poll: 3 in 4 Israeli Jews oppose a Palestinian state if it means dividing Jerusalem

http://www.jpost.com/Israel-News/Politics-And-Diplomacy/Three-in-four-Israeli-Jews-oppose-a-Palestinian-state-if-it-means-dividing-Jerusalem-379263

Catégories:Israel

Les 5 nouvelles alliances du moyent-orient

12 octobre 2014 Laisser un commentaire

The old Middle-Eastern order has collapsed. Like a glacier that has been undermined gradually by hidden trickles from within and then subjected to a final spring thaw, it has come crashing down. […] The resulting realignment consists of five broad, cross-regional, and loosely ideological confederations. Each has a clear leader and is pursuing a new set of defined interests, often at the expense of the others.

A lire absolument : Shifting Alliances in the Middle Eastcommentarymagazine.com

Un Premier ministre israélien aujourd’hui ne peut plus manger non-cachère

Ce qui est remarquable n’est pas qu’un Premier ministre israélien mange kasher (cachère) mais qu’il doit se justifier devant les caméras après avoir été accusé de manger dans des restaurants servant du porc, des crevettes et de la viande mélangée à des produits laitiers.

A l’époque socialiste de Ben-Gouiron, une telle justification aurait été impensable. Le changement démographique en faveur des datim (juifs religieux) et donc de l’importance grandissante de la kasherut en Israël est l’unique responsable de cette interview surréaliste pour une oreille occidentale.

 

Catégories:Israel, Judaisme, Netanyahu
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 96 autres abonnés