Accueil > Israel, Netanyahu, Processus de paix > Netanyahou a-t-il peur sur sa droite?

Netanyahou a-t-il peur sur sa droite?

Ma’ale Adumim

Le récent échange musclé entre Bibi et Bennet a montré que le Likoud avait bien peur de perdre des votes au profit de son parti sur sa droite, Bait Yehudi (lit "maison juive").

Il peut aussi traduire la volonté de Bibi, après la fusion avec le parti nationaliste russophone Yisrael Beitenou, de créer un grand parti de droite modérée et purgée de sa composante sioniste-religieuse (c’est-à-dire pro-implantations en Judée et Samarie). Ainsi, Netanyahou fait passer le parti de Bennet pour extrêmiste. D’ailleurs ces récents agissements poussent à cette conclusion :

  • Construction de plus de 6000 logements étalés dans le temps dans les grandes implantations de Judée et Samarie mais toujours près de la "ligne verte". Ces villes et villages sont considérés par une large majorité des israéliens comme acquis à Israël dans tout accord de paix avec les arabes :
    • Mordot Gilo : 1142
    • Ma’ale Adumim : 2400 + 90 autres logements bientôt sur le marché
    • Givat Hamatos : 3527 dont 688 à Beit Safafa pour les arabes israéliens
    • Givat Ze’ev : 664 à Givat Habanana
    • Gush Etzion : 523
    • Karnei Shomron : 350
    • Beitar Illit : 348
    • Efrat : 40 à Givat Hadagan
  • Validation du zonage de la zone "E1" reliant l’est de Jérusalem a Ma’ale Adumim, la plus grande ville de Judée en delà de la "ligne verte" avec 35 000 habitants. Cette zone garantira la contiguité d’Israël autour de sa capitale Jérusalem, sans empêcher la contiguité d’un hypothétique état palestinien malgré les réactions hystériques de la communauté internationale à la suite de l’annonce.
  • Officialisation du centre universitaire de Ariel en pleine Samarie comme la huitième université du pays, une première depuis des décennies et la fin d’une longue bataille pour ses milliers d’étudiants et professeurs. Ariel est certes en Samarie mais est surtout une grande réussite de mixité laïcs-religieux.
  • Annonce officielle sur le "renforcement des grandes implantations et de Jérusalem". Par extension, je conclue que Bibi continuera de ne PAS agrandir ni d’officiliaser les petites implantations à l’intérieur de la Judée-Samarie.
  • Déclaration anti-haredim de certains membres du parti alors que Shas crie à tue-tête que la parti séfarade fera parti du prochain gouvernement de Netanyahou.

Pour l’instant, les sondages donnent tort à la statégie de Netanyahou. On est de plus en plus dans un split 35-15 plutot que 40-10 entre le Likoud et Bait Yehudi. A moins que Netanhayou se fiche de cette "perte" car il cherchera une alliance avec Livni et/ou Yacimovitch pour mener à bien des réformes structurelles sur la place des haredim dans la société et le mode de scrutin électoral.

About these ads
  1. Pas encore de commentaire.
  1. 6 janvier 2013 à 0 h 18 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 99 autres abonnés

%d bloggers like this: