Accueil > Anciens posts > La réalité démographique

La réalité démographique

 

Bennett Zimmerman est un homme heureux. Car il sait qu’ils nous ouvrent les yeux sur la réalité démographique en Terre d’Israël. Les arabes de Cisjordanie ne seraient pas 2.5 Millions mais seulement 1.5 Millions.

C’est que la démographie est centrale dans le confilt judéo-arabe. Le momentum actuel, adopté comme un dogme papal par les travaillistes et le centre politique israélien, est que les arabes se reproduisent vite. Tellement vite, qu’afin de ne pas se retrouver en minorité dans la "région" (comprendre entre le Jourdain et la Méditerranée), les juifs doivent pousser les arabes à former un état comprenant, plus ou moins, Gaza, la Samarie et la Judée.

Cependant, depuis le retrait (presque) complet de la bande Gaza, Israël s’est séparée de 1.5 millions d’arabes ayant élu un parti ayant pour seul but la destruction d’Israël. Il ne reste donc que la Samarie, la Judée et les quartiers arabes de Jérusalem-Est. Ces terres bibliques doivent revenir aux juifs dans un Etat Juif et Démocratique car les arabes ont montré qu’ils étaient incapables d’y faire respecter l’ordre et la justice. Mais les gauchistes ont depuis longtemps rejetter cette idée, préférant vivre dans une bande maritime large d’à peine 10 kilomètres… la silicon valley d’Alice aux pays des merveilles.

Pourquoi les autorités "palestiniennes" gonfleraient-elles leurs chiffres ? Pour avoir un poid politique plus important. Dans les années 80, Arafat a réussi à faire gober au gouvernement israélien et à l’occident que les arabes seront bientôt majoritaires entre la Méditerranée et le Jourdain. C’est bien sûr avant qu’un million de juifs de pays du bloc soviétique arrivent en Israël et que la natalité arabe chute.

Personnes inxéxistantes mais gain politique bien réel

Israël avec la Cisjordanie et le Golan mais sans Gaza, telle que les nationalites-religieux l'envisagent de plus en plus.Alors quelle est la réalité démographique ? Israël peut-elle conserver la "Cisjordanie" sans se libaniser ? Oui, répond Zimmerman. Les autorités statistiques palestiniennes ont largement enflé les chiffres, exagéré les taux de natalité et sous-estimé l’émigration vers Israël et le continent Américain. Ils ont même osé compter les "palestiniens" vivant à l’étranger depuis plus d’un an ainsi que les arabes de Jérusalem-Est qui sont, eux, déjà compter comme résidents d’Israël. Quand aux démographes israéliens, poussés par leur agenda politique de retrait des territoires "palestiniens", ils ont sous-estimé la natalité juive dans leurs prévisions.

Les nombres de naissance de mères juives a augmenté ces dernières années passant de 80,500 en 1995 à 110,000 en 2006. Ainsi les juifs représentaient seulement 2/3 des nouveaux nés en Israël, mais ils atteignent désormais les 3/4. Ceci est du à une convergence des taux de natalités juifs et arabes (le premier augmente légèrement, le second baisse rapidement). La peur d’être envahi par les arabes à l’intérieur même d’Israël disparait avec un secteur juif représentant 75% des naissances. De plus le nombre d’enfants désirés par tous les segments de la population juive est supérieur à 3. La hausse modérée de la natalité devrait donc se poursuivre, à l’inverse de ce que prévoyait l’ICBS (Israel Central Bureau of Statistics).

 

 

Quelques chiffres

Palestinian Central Bureau of Statistics VS. American-Israel Demographic Research Group :

Région

Population fin 2006

Commentaires

Etat d’Israël Juifs = 5.6 M
Arabes musulmans = 1.2M
Arabes autres = 0.3M
Chiffres officiels de l’ICBS.
Dans la catégories "juifs" sont inclus les russes issus de mariage mixtes et les populations juives des implantations de Cisjordanie.
Cisjordanie Juifs = 0.4 M (ICBS)
Arabes = 2.5 M (PCBS)
Arabes = 1.5 M (AIDRG)
0.3 M de juifs à l’ouest de la barrière de sécurité.
Le "million person gap" est dû aux inflations démographiques du PCBS et à la non-vérification de leurs données par les israéliens…
Arabes de Cisjordanie Judée = 0.5 M
Samarie = 1.0 M
Jérusalem et banlieue = 0.5 M
Mon estimation en se basant sur les données de Zimmerman et les données officielles arabes.

Chiffres officiels sur la natalité et la fécondité par appartenance religieuse :

Population

Fécondité fin 2006

Commentaires

Juifs 2.7 (moyenne nationale)
4.7 (en Judée-Samarie)
4.5 (orthodoxes)
3.0 (traditionnalistes)
2.1 (laïques)
Le nombre d’enfants par femme en âge de procréer est très élevé dans les implantations autour de Jérusalem et chez les familles les plus religieuses, contrebalançant le taux faible (mais supérieur à n’importe quel pays européen !) des laïques.
Arabes israéliens 4.0 (moyenne nationale)
4.4 (musulmans)
3.0 (arabes de Galilée)
2.6 (druzes)
2.1 (chrétiens)
Les druzes et chrétiens ont désormais une natalité inférieure aux juifs. Peu nombreuses, vieillisantes et bien intégrées, ces populations ne représentent plus un danger pour Israël.
Arabes de Judé-Samarie 4.0 Suit la tendance des arabes israéliens

Projections de l’AIDRG

Par conséquent, Zimmerman et son équipe projette pour 2025 une majorité des 2/3 en Israël + Cisjordanie et une majorité des 3/4 en Israël dans les frontières de 48-67. A l’heure actuelle, les arabes représentent environ 22% de la population israélienne (en incluant Jérusalem-Est).

Nous pouvons remercier les orthodoxes grâce à qui le nombre d’enfants juifs augmentent. De nombreux observateurs commencent d’ailleurs à avoir peur de ce phénomène. Car si le juif laïc représente pour l’instant plus de la moitié de la population, sa part diminue au profit des Masorati (lit. ‘traditionnalistes") et des Haredim (lit. "ceux qui craignent Dieu"). Ces derniers représentent déjà 1 naissance juive sur 3 !

Après 10 ans de projections bidons, l’AP a enfin lancé un nouveau recensement sur ses territoires. Les résultats sont attendus avant la fin de l’hiver et permettront de se rapprocher de la réalité. Espérons qu’Israël aura, cette fois, un regard critique sur la propagande démographique arabe.

Site de American-Israel Demographic Research Group
Rapport démographique au format Powerpoint
Résumé au format Word

Publicités
Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :