Accueil > Anciens posts > La situation à Gaza pourrait profiter à Israël… si son gouvernement n’était pas aussi stupide

La situation à Gaza pourrait profiter à Israël… si son gouvernement n’était pas aussi stupide

 

Le Hamas continue de percer les barrages de la police des frontières egyptienne à Rafah.

200,000 gazaouis seraient entrer en Egypte cette semaine. Les gazaouis poursuivent donc leur emplettes en achetant tous les objets bon marché qu’ils trouvent. Un journaliste de la BBC a même déclaré qu’on dirait que "Rafah a été annexée par Gaza" tellement le nombre de palestiniens y est important.

Au sein du gourvernement Olmert, on se réjouit officieusement que le "désengagement porte enfin ses fruits". Une belle blague quand on voit qu’Israël refuse toujours de stopper toutes livraisons de biens et d’électricité à Gaza. Il serait temps de mettre fin à toute forme de coopération avec les terroristes islamo-facistes du Hamas qui ont pris illégalement le contrôle de la bande l’été dernier. Israël n’est plus responsable de ce qui se passe à Gaza, plus aucun juif n’y habite et l’armée a entièrement déserté les lieux. Tsahal contiune de maîtriser l’espace aérien uniquement parceque les roquettes pleuvent sur le sud-ouest de l’Etat Juif.

Les gauchistes juifs qui haïssent leur propre culture et ethnie organisent des manifestations avec les arabes de Gaza pour dixit "security for Palestine, security for Israel, security for Gaza and security for Sderot" et avec comme slogan "Stop the siege on Gaza: A demonstration for Gaza and for Sderot." D’une, ces abrutis parlent de Gaza et de la Palestine… mais aux dernières nouvelles, la Palestine n’existe pas et n’a jamais existé comme état indépendant (et encore moins séparemment de Gaza). De deux, il n’y a pas de siège sur Gaza. Il est incroyable que la propagande du Hamas soit si facilement avalée. De trois, quelque soit l’attitude d’Israël, Sderot a toujours été sous les missiles des terroristes arabes. Et pendant ce temps, leur amis arabes de Judée poignardent un soldat israélien dans la banlieue de Jérusalem.

Il n’y a aucune alternative à l’abandon complet de Gaza aux egyptiens et l’arrêt complet des livraisons de biens et d’électricité. Une menace de destruction complète ville par ville de la bande suffira a empêcher les roquettes et mortiers arabes. Inutile cependant de dédommager l’Egypte par un don de terre et d’autoroutes comme le proposait cette proposition de paix pour Gaza par un géographe juif américain.

Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :