Accueil > Anciens posts > Religion désorganisée

Religion désorganisée

 

Les gauchistes sont souvent athés. Ils critiques volontiers les religions organisées en prétendant qu’eux, sont des libres penseurs. En realité, le communisme, le féminisme et l’écologisme (l’écologie radicale) sont des organisations présentant toutes les caractéristiques d’une religion.

"Quand on ne peut pas changer la réalité, on change les mots". Leurs leaders sont leur clergé, leurs meetings sont leurs offices religieuses, leurs slogans leur Shéma, leurs journaux leurs siddurim, leurs doctrines leurs dogmes. Il est frappant de voir la similitude entre le système de la Kasheroute d’un juif et celui des règles végétariennes d’un écologiste. Le premier suivra les conseils de son rabbi, le second ceux d’un nutritioniste (probablement juif) qui publie dans Santé Magazine.

Les meetings et les magnifestations syndicales (faussement travaillistes) sont remplis de chants repris avec une ferveur religieuse supérieure à n’importe quelle communauté libérale juive ou chrétienne. Les mouvements gauchistes ont leurs idoles : hier Marx, aujourd’hui Besancenot et Obama. Ils les imaginent infaillibles car remplis de l’inspiration divine… qu’ils préfèrent appeler (cf. "Quand on ne peut pas changer la réalité, on change les mots") audace, espoir ou pire : humanisme.

Les juifs, chrétiens et musulmans sont taxés de conservatisme car ils affirment que toute nouveauté doit d’abord passer le filtre biblique, halakhique ou coranique. Pourtant ce sont les gauchistes qui défilent dans les rues des capitales pour défendre les acquis sociaux. "On ne reviendra pas sur les victoires précédentes", disent-ils eux-mêmes. Comme un musulman qui affirme que la révélation divine fut progressive pour culminer avec Mohammed, un gauchiste s’auto-proclame progressiste et pense que l’histoire se déroule toujours dans la même direction : la sienne. Son Dieu n’est pas une lumière qui les guide le long d’un chemin, mais le chemin lui-même. Peu importe si ce chemin mène à la destruction, on n’arrête pas le train en marche. Peu importe que le système des retraites ne soit plus compatible avec la démographie et les avancées médicales du 21ème siècle : on ne reviendra pas sur les acquis sociaux ! L’idéologie s’est transformée en paradigme puis en dogme. Le passage de paradigme en dogme empêche toute remise en question sérieuse. Le dogme en lui même ne serait pas dangereux s’il n’était pas nié et présenté comme un progrès social.

Les gauchistes ont du mal à établir leur canon biblique car, par définition, être de gauche c’est n’être d’accord sur rien. Les différences sont les bienvenues et toute fixation doctrinale amène à un totalitarisme (ex: Union Soviétique). Un gauchiste est incapable de donner une définition honnête de la gauche sans aller chercher des concepts mielleux d’universalisme. Les gauchistes ne peuvent échapper au relativisme morale, car sans autorité supérieure, toutes les choses se valent et rien n’a de sens. L’athéisme ronge ses adhérents car il impose une auto-contradiction :

Si une raison ultime n’existait pas, alors le simple fait de la nier serait insensé. [2]

Le gauchiste a rejeté toute intervention divine sur terre. Pour combler l’inutilité de son existence, il s’invente une éternité au travers de la race humaine[1]. Il s’est inventé une religion où l’Homme est Dieu. La beauté de l’accomplissement humain remplacerait le Doigt divin écrivant l’Histoire. La science moderne montre pourtant que nous ne comprendrons jamais d’où nous venons car le temps et la matière furent créés en même temps que l’univers. Voir l’avant-Big Bang est donc une utopie auquel le gauchiste se raccroche, sans quoi les murs de son temple s’effondreraient comme ceux de Jéricho.

[1] Les agnostiques et je-m’en-foutistes préfèrent ignorer la question et sortir en discothèques. Passer le temps est, je trouve, l’expression qui résume à elle seule toutes leurs vies. Les agnostiques sont pour la plupart des théistes ou des athéistes qui n’ont pas encore assez réfléchi…

[2] Abraham Joshua Heschel, philosophe américain, extrait de God in Search of Man, 1955

Publicités
Catégories :Anciens posts
  1. sophie chabane malala
    21 juillet 2008 à 9 h 10 min

    Bonjour à vous
    J\’adore cet article, il m\’amuse beaucoup quoique un peu généraliste, mais bon le cas par cas serait trop long et compliqué
     Etant de gauche je me suit vue dans certaines de ces lignes, quelques unes seulement…
    Mais ce qu\’il y a de plus terrible c\’est que d\’après votre article, on en conclut que tout ceux qui ont une religion sont de droite… et tout ceux qui n\’en n\’ont pas sont de gauche… à faire grincer les dents
    Et ceux pour qui, Dieu est Amour tout simplement sans qu\’ils aient de religion, ils sont quoi… centristes… entre la chèvre et le choux… rire
    Pardon et surtout ne m\’en voulez pas s\’il vous plaît de mon impertinence sur votre espace
    Vous savez, ne pas avoir de religion n\’est pas une tare…pourquoi faudrait il faire un choix, prendre sa carte religieuse comme on prend sa carte du parti… sourire… alors que toutes les religions prônent les même grands precepts d\’humanité
    Pourquoi 3 religions me direz vous alors? Parce que l\’ Homme et la Femme ont toujours été des imbéciles avides de pouvoir prêts à asservir les plus faibles…
    Alors Dieu a été obligé de frapper 3 fois à la porte de leurs coeurs pour leurs rappeler des choses toutes simples comme la comprehension, la tolérance, le pardon, l\’amour, l\’ouverture, la dignité, le partage… et bien d\’autres "choses" magnifiques…
    Et si le monde continue dans cette direction, Dieu, je pense, frappera encore une fois aux portes du coeur de l\’homme et de la femme pour leurs rappeler une fois de plus les "choses" magnifiques déjà dites…
    En attendant les gens de gauche (les vrais, pas les pantins désarticulés du pouvoir et du profit) sont les gardiens du parti des oiseaux… du parti de la tolérance et de l\’ouverture (et autres "choses" magnif… sourire), du parti du vrai partage (et pas celui orchestré par la droite désarticulée par le profil et le libéralisme)…… du parti du peuple…
    En attendant que les chrétiens, juifs, musulmans se mettent d\’accords… que la palestine deviennent une terre de recueillement et de dignité pour tous (avec ou sans religion)… que les grands chefs religieux aient assez de c… pour ne plus se sevir dans la grande assiette du peuple en disant non au profit et à l\’esclavage… les gauchistes avec leurs uthopies et leurs rêves d\’un monde meilleur battent le pavé pour rameuter le peuple à une cause qui est la "réhumanisation"… et qu\’importe si parmi ces gauchistes tous n\’ont pas pris leur carte religieuse… 
     
    Et puis prendre une religion est avant tout une responsabilité, on ne devient pas juif, musulman ou chrétien parce que on le décide… quand on a jamais été en contact avec la religion… on commence par aimer Dieu après avoir senti son existence (dans son coeur) puis reconnu… le chemin peut prendre des années…
    Puis on étudie les religions, en étant en contact avec les gens qu\’il faut et je peux vous assurer que la Torah, le Coran, la Bible sont des livres qui s\’ouvrent facilement mais trouver les gens qui vont vous en parler (c\’est à dire des pratiquants) c\’est très difficile… là on sent la méfiance, l\’incompréhension, voir le mépris… parce que vous voulez vous engager dans une religion, quelqu\’elle soit…
    Puis quand enfin vous avez fait votre choix et que vous êtes convaincu, et des fois presque toute une vie a passer alors il faut prendre la route pour le temps qu\’il vous reste et rester convaincu…
    En ce qui m concerne je suis de gauche, je crois en Dieu et je cherche des contacts pour étudier le judaisme… voulez vous être mon professeur, mon guide… sourire… peut être pourriez vous m\’aider à sauver mon âme… mais je resterais du coté gauche quoiqu\’il advienne, car sinon je nierais mon humanité et il ya bien assez de gens pour le faire…
    Je vous salue très cher monsieur et sachez que votre article est superbe, j\’espère en avoir réhaussé la valeur avec ma réponse
    Sans haine ni colére juste une très légère passion
    Bonheur et paix à vous
    sophie malala (=sagesse chérie)  

  2. sophie chabane malala
    21 juillet 2008 à 9 h 22 min

    je prend votre article pour le mettre dans mon espace, j\’aime à penser que les gens qui vont le lire auront une réaction tout aussi positive que la mienne, s\’il vous plait accepter moi en tant qu\’amie de la toile j\’ai très rarement des coups de coeur comme celui de votre article.

  3. sophie chabane malala
    21 juillet 2008 à 9 h 27 min

    une video de mes creations

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :