Accueil > Anciens posts > Féminiser n’est pas durer

Féminiser n’est pas durer

 

Pour savoir où se dirige le judaïsme libéral (JL) en France ou en Israël, il suffit de regarder ce qu’est devenu le JL nord-américain. Une récente étude montre que les hommes juifs nord-américains non-orthodoxes délaissent toute activité juive. En voici les causes.

Liberté, Egalité… féminité

L’un des principes devenus fondamentaux du JL est "l’égalitarisme". L’appélation est trompeuse car égalité ne veut pas dire équité et l’égalitarisme entre hommes et femmes se transforment souvent en un combat ridicule dans le but de déposséder le masculin pour donner au féminin.

De là furent même écrits des siddurim (livres de prières) en genre neutre, c’est à dire sans masculiniser Hashem. Ces oeuvres d’arts n’existent qu’en langue anglaise et sont d’un ridicule aberrant : 1) Hashem est conjugué au masculin singulier et masculin pluriel en hébreu ; 2) le problème ne se pose que si on ne lit pas le texte dans sa langue originale. Je rappelle que c’est à cause des (mauvaises) traductions grecques que le Christianisme a pu se répendre entre le 2ème et le 5ème siècle vers un public goy ignorant tout du judaïsme…

L’égalitarisme est sensé ne favoriser aucun sexe mais a finit par dégoûter les hommes de se rendre à la synagogue. Les congrégations libérales ressemblent plus à des clubs sociaux où se réunissent des femmes et quelques maris soumis.

Plus de femmes sur les bancs des temples réformés

Il ne s’agit pas là d’une critique mais d’un constat. Une étude publiée le 15 juin 2008 par Brandeis University (Massachussets, USA) et le Cohen Center for Modern Jewish Studies démontre que :

  • Les hommes juifs libéraux sont de moins en moins engagés dans chaque aspect de la vie juive, de la maison à la synagogue en passant par les organisations communautaires;
  • Au niveau national américain, les femmes sont plus nombreux que les hommes dans les offices libérales, les cours pour adultes, les postes à responsabilité dans le volontariat et les évenements culturels juifs et non-juifs;
  • En automne 2005, il y avait deux fois plus de femmes que d’hommes qui entraient en programme rabbinical du Hebrew Union College (l’université principale du mouvement libéral nord-américain);
  • Le judaïsme orthodoxe qui a préservé les rôles traditionnels attribués aux hommes et aux femmes (pas d’ordination de femmes rabbins, séparation des sexes pendant la prière, etc.) a maintenu une dévotion religieuse masculine forte.

En s’acharnant sur la participation des femmes à la prière, à la lecture de la Torah, ou des brachot lors des mariages et bat-mitzvot, le JL en a oublié les hommes. La synagogue n’est pas un lieu pour l’Homme mais pour Dieu, ceux qui s’y rendent ont des motivations plus spirituelles que sociales. D’ailleurs un office religieux ne saura remplacer un bar ou une soirée entre amis pour un homme. Sa soif de connaissance ne s’étanchera ni en écoutant la chant aigu des femmes, ni en discussions creuses sur le tikun ‘olam.

Devarim 5:30

Cacher les femmes de la vue et de l’ouïe des hommes permet à tous de prier avec concentration. Le Talmud reconnait que les femmes n’ont même pas besoin de minyan (rassemblement de 10 juifs) pour prier car elles sont naturellement connectées à Hashem. C’est grâce à ces règles que le judaïsme s’est maintenu pendant 3000 ans. Notre Torah est parfaite. Ayez donc soin d’observer ce qu’Hashem vous a ordonné, ne vous en écartez ni à droite ni à gauche. Les libéraux ont peut être lu une mauvaise traduction de Devarim…

Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :