Accueil > Anciens posts > Que faire des arabes de Jérusalem ?

Que faire des arabes de Jérusalem ?

 

Mardi 22 juillet, pour la deuxième fois en trois semaines, un arabe de Jérusalem a utilisé un tracto-pelle comme une arme terroriste. Il a tenté de tuer plusieurs dizaines de juifs sur la King David Street, mais a fait 16 blessés. Ironiquement, il fut abattu par un policier Druze (donc arabe !) et un civil israélien armé.

La question se pose alors : comment gérer les 250,000 arabes de Jérusalem-est ? Ils vivent en tant que résidants permanents et ont donc tous les droits sociaux-économiques des citoyens israéliens mais n’ont pas de droits civiques (vote et représentation politique). Ils sont comptés en tant qu’habitants d’Israël dans tous les recensements effectués par les autorités israéliennes et en tant que palestiniens lors des recensements arabes. Comptés deux fois comme s’ils étaient plus importants que les autres habitants de la région….

Le maire de Jérusalem a alors proposé de "reconsidérer l’emploi" des arabes de Jérusalem-est. En effet, un moyen de pousser les arabes à quitter Jérusalem est de réduire leur niveau de vie. Faire augmenter les prix de l’immobilier, les priver de travail du coté israélien et supprimer les aides sociales sont un excellent début.

Quelques heures plus tard, des jeunes juifs ont attaqué deux arabes de Jérusalem-est dans un incident séparé. L’altercation aurait commencé chez un commerçant pour finir en une sévère correction. Sans l’intervention d’une famille israélienne riveraine, la bagarre aurait pu déraper en meurtre. Les rabbins de la Yeshiva du quartier ont condamné l’attaque comme étant "contre la Halacha". Si seulement le gouvernement défendait correctement les juifs, les habitants ne seraient pas contraints de le faire eux-mêmes. Une sentiment d’abandon s’emparent des jeunes haredim qui ne voient pas (ou plus) l’Etat comme un protecteur ou un justicier efficace, mais comme un quasi-ennemi.

Cette semaine, un arabe israélien a été mis en examen pour avoir aidé le Hezbullah. Il avait été arrêté le 16 juin dernier à l’aéroport de Lod par le Shin Bet. Les appels à se débarrasser de cette "cinquième colonne" se multiplient même après la conférence de "paix" d’Annapolis.

Pendant ce temps, les violences commises par les juifs de Judée-Samarie (dénigrés par les médias qui les appellent "colons"), se multiplient. Le Conseil des juifs de Judée-Samarie-Gaza ("Yesha Council") s’est réuni cette semaine pour discuter des moyens existants afin d’éviter une nouveau désengagement comme celui de 2005. Le recours aux armes a été strictement écarté car les pionniers ont un autre atout : la présence grandissante des nationalistes-religieux aux seins de Tsahal. Les unités combattantes seraient déjà à majorité composées de religieux. De l’avis de tous, leur éthique supérieure et leur professionalisme les distinguent des autres unités. Si en 2005, peu de soldats avaient désobéi c’était surtout parceque la majorité des ravs l’avait interdit. Un désagagement massif de la Judée-Samarie serait presque impossible à faire accepter et résulterait sur un possible schisme au sein de la nation israélienne. Yehuda ?

Publicités
Catégories :Anciens posts
  1. Netanyahu
    23 février 2015 à 11 h 39 min

    « Un sentiment d’abandon s’emparent des jeunes haredim qui ne voient pas (ou plus) l’Etat comme un protecteur ou un justicier efficace, mais comme un quasi-ennemi  »
    Je suis sincèrement désolée mais en lisant cet article je suis incapable de les prendre en pitiée.
    L’état et la population font tous pour rendre les conditions de vie difficiles aux derniers rescapés palestiniens.
    La manière dont tu avance ce point avec tant désintéressement est impensable.
    « Ironiquement, il fut abattu par un policier Druze (donc arabe !) » Pourquoi ironiquement?
    Le terrorisme n’est pas le propre de l’arabe et de l’islam, il est bannit.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :