Accueil > Anciens posts > Sauvés ? Une possible liste unie pour les nationalistes-religieux

Sauvés ? Une possible liste unie pour les nationalistes-religieux

 

Dans la Knesset actuelle, le mouvement dit national-religieux est représenté par plusieurs partis composant 10 députés. 3 pour le Parti National Religieux (Madfal pour Miflaga Datit Leumit), 6 députés pour l’Union Nationale (HaIkhud HaLeumi) et un pour Meimad (Medina Yehudit Medina Demokratit).

Les nationalistes-religieux suivent générallement une ligne politique basée sur le judaïsme orthodoxe moderne et un fort sionisme pro-implantations, c’est pourquoi ils sont aussi nommés les sionistes-religieux. Leur raison d’être peut être résumée par le slogan : "La terre d’Israel pour le Peuple d’Israel selon la Torah d’Israel". Cependant, un sous-groupe de UN, Moledet ("Patrie"), est laïque. Leurs valeurs économiques varient mais sont largement fondées sur le capitalisme classique, la justice sociale et l’aide au plus démunis.

Le député Uri Ariel (UN) a déclaré hier que son parti et le Parti National Religieux étaient en pourparlers pour présenter une liste unique aux prochaines élections nationales. En effet, avec les primaires de Kadima pour septembre 2008, il n’est pas certain que le prochain premier ministre pourra former un gourvernement, et donc, de nouvelles élections pourraient être nécessaires début 2009.

Bannière de Union Nationale aux élections de 2006

Le porte-parole de UN, Yigal Amitai, espère pouvoir intégrer l’autre parti national-religieux, Meimad. Ce dernier est actuellement allié au parti travailliste de Ehud Barak, l’actuel ministre de la défense. Mais il serait aussi envisageable que des parties d’extrême droite soit intégrés, par exemple le néo-Kahaniste Front Juif National (Hayil pour Hazit Yehudit Leumit) et/ou Le Mouvement National (Herut pour HaTenoa’a HaLeumit). Mafdal, dont les membres se positionnent comme des exemples pour la société en combinant souvant Torah, éthique et sciences modernes, sera le plus difficile à convaincre.

Le dernier sondage donnerait un score inchangé de 9 sièges à une simple alliance Madfal-UN. Une liste unique élargie gagnerait en lisibilité et permettrait peut etre de distancer l’autre parti nationaliste, Yisrael Beitenu, fondé par un ancien de UN et gérant actuellement 11 sièges à la Knesset.

Publicités
Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :