Accueil > Anciens posts > Les jeux de hasard dans le judaïsme

Les jeux de hasard dans le judaïsme

 

En soi, les jeux de hasard ne sont pas interdits dans le judaisme. Cependant, leurs pratiques et le comportement de certains joueurs sont opposés à des principes de base de la Torah.

Jouez au Loto comme un échappatoire à la réalité est clairement assour (interdit). Cela revient à placer sa emunah (foi) en dehors de Dieu. Si vous manquez de quelquechose, le dieu de la chance n’est pas votre interlocuteur ! De plus, participer à une lotterie revient à accorder à un jeu humain basé sur aucune règle raisonnable, le pouvoir de distribution. Il nie la pertinence du jugement divin, il contourne ses règles qui seraient injustes (sinon pourquoi jouerait-on ?).

Les jeux comme le Poker sont différents car un élément de stratégie intervient. Ce travail effectué mériterait donc un salaire. Cependant, il est classé par les autorités rabbiniques dans la même rubrique que les jeux vidéos : une perte de temps. Le fait de jouer un peu d’argent entre amis n’est pas le problème.

La dépendance aux jeux est aussi gravement condamnée par le judaïsme car elle ôte au fidèle ses capacités de jugement et l’empêche d’accomplir les mitzvot les plus hautes (étudier la Torah, s’occuper de son foyer) comme les tâches les plus élémentaires (manger et dormir).

Les plus flexibles accorderont un temps de jeu aux adultes avec leurs enfants à des fins éducatives. A Hanouka, le jeu de la toupie est populaire et est utilisé pour enseigner des mots hébraïque aux plus jeunes.

Mazel est l’équivalent hébreu du mot chance en français ou luck en anglais. Cependant, nous crions Mazel Tov lors des mariages et bar mitzvot. En réalité, il signifie "heureux de voir que de bonnes choses t’arrivent". Le Talmud va plus loin et reprend le sens originel qui est "destinée" avec la célèbre phrase : "Israël n’a pas de Mazel". Elle signifie qu’Israël n’est pas soumis aux caprices des astres -que les civilisations anciennes comme modernes essayent de décrypter ou d’apaiser afin de connaître leur avenir. La foi en Dieu supprime le besoin de se tourner vers la chance.

Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :