Archive

Archive for février 2009

Que faire quand le peuple ne sait pas choisir ses dayanim ?

15 février 2009 Laisser un commentaire

 

Un nouveau gouvernement aura du mal à réformer le système actuel.

  1. Le système proportionnel pur, avec un seul threshold à 2%, favorise les partis moyens et défavorise les très grands ;
  2. Malgré de nouvelles élections, nous sommes sans premier ministre et sans vision de prémier ministre depuis la démission d’Olmert en septembre dernier ;
  3. Sur les 120 députés, seuls 31 seront nouveaux, et toujours aussi peu de femmes même dans les partis de gauche ;
  4. Les arabes obtiennent régulièrement 8-10 députés qui ne font partis d’aucune coalition et se contentent de voter contre toute loi du gouvernement sans proposer d’alternative viable. Israël est un état jeune et dynamique qui a besoin de se réformer en permanence et ce groupe inutile ne fait que pertuber son fonctionnement démocratique.

Le nouveau gouvernement aura du mal à réformer le système actuel. Et pourtant ce dernier en aurait besoin.

Publicités
Catégories :Anciens posts

Israël résultats finaux : Likud 27, Kadima 28, Beitenu 15

14 février 2009 Laisser un commentaire

 

  • Kadima 28
  • Likud 27
  • Yisrael Beiteinu (Israel Our Home) 15
  • Avodah (travaillistes) 13
  • Shas 11
  • Yahadut Hatorah (UTJ) 5
  • Ichud Leumi (National Union) 4
  • Bayit Yehudi (Jewish Home) 3
  • Meretz 3
  • Parties arabes 10

    Quasi aucun changement par rapport aux résultats partiels du lendemain matin des élections. Les trois partis arabes sont passés mais Meretz n’aura pas plus de 3 députés (Baruch Hashem).

    Si Netanyahu sera vraisemblablement le prochain premier ministre de l’Etat Juif, sa coalition gouvernementale fait pour l’instant l’objet d’intenses négociations et spéculations.

    Une coalition de droite de 65 députés pourrait fonctionner : L 27 + YB 15 + Shas 11 + UTJ 5 + IL 4 + BY 3. Dans cette coalition, les petits partis ne peuvent pas faire de chantage (car le départ d’un seul ne ferait mathématiquement pas tomber la coalition). Par contre, Shas et YB pourraient être très exigeants. Lieberman est pour une économie libérale et la séparation de l’Etat et du Rabbinat alors que Shas veut maintenir le statut quo religieux et augmenter les allocations familiales. Ce serait le scénario noir pour Netanyahu qui pourrait revivre la tombée de son gouvernement hétérodoxe de 96-99.

    Une "union nationale" avec ‘Avodah est impossible pour deux raisons : d’abord les travaillistes souhaitent eux-mêmes rester dans l’opposition pour réformer leur parti et surtout parce que les israéliens n’ont pas fuit les partis de gauche pour revoir Barak au gouvernement !

    Une "union nationale" avec Yisrael Beitenu est souvent cité comme le scénario le plus probable. Cependant, les demandes de Lieberman seraient très élevées par sa position centrale dans ce gouvernement sans religieux. L’électorat traditionaliste et orthodoxe du Likud pourrait se sentir trahi en voyant s’approcher le spectre du mariage civil défendu par Lieberman et son électorat russophone de "demi-juifs". Kadima serait gagnant est n’aurait plus qu’à observer le Likud se battre avec YB.

    Une "union nationale" de droite respecterait le choix des électeurs tout ne restant homogène politiquement. L 27 + K 28 + UTJ 5 + IL 4 + BY 3 soit une belle assise de 67 sièges. Tout dépendrait alors du bon vouloir de Kadima et de son membre le plus important après Livni, le Président Shimon Peres. Kadima serait rassurer de ne pas voir Shas qui, par son intransigeance sur les aides aux familles nombreuses, avait finalement poussé le pays à des élections anticipées il y a trois mois. Certains leaders de Kadima apprécieront aussi que les "sionistes-religieux" (7 voix) ne puissent pas faire véto. Le chef de file de BY a même publiquement annoncé son soutien au Likud, quel que soit la coalition qu’il compte former. UTJ et IL ont récemment annoncé le désir de former un bloc uni pour peser plus lourd à la Knesset. Et les liens entre IL et BY sont évidents. Pour toute ses raisons, je parie sur cette coalition qui éviterait YB et Shas, trop imprévisibles pour une coalition qui doit se montrer durable avant tout.

  • Catégories :Anciens posts

    Vidéo violente du Hamas *peut heurter la sensibilité*

    14 février 2009 Laisser un commentaire

    Une vidéo très violente que j’ai trouvé en browant Youtube. Une pure boucherie, vraisemblablement des opposants politiques au Hamas exécutés comme des animaux. NB: Le Hamas a pour habitude de tirer dans la jambes des membres du Fatah en guise d’humilation.

    Il est probable que la vidéo soit supprimée par Youtube d’ici peu de temps…

     

    Catégories :Anciens posts

    Résultats officiels sur 99% des votes (hors armée!)

    11 février 2009 Laisser un commentaire

     

    • Kadima 28
    • Likud 27
    • Yisrael Beiteinu (Israel Our Home) 14
    • Avodah (Labor) 13
    • Shas 11
    • United Torah Judaism  5
    • Ichud Leumi (National Union) 4
    • Bayit Yehudi (Jewish Home) 3
    • Meretz 3
    • Parties arabes 12

    Les sondages en sortie des urnes étaient proches de la réalité. Les choses sont même pire pour la gauche israëlienne : ‘Avodah et Meretz tombent respectivement de 19 et 5 à 13 et 3 sièges. Et Kadima a seulement un siège d’avance sur le Likud.

    La prochaine étape est le résultat des votes à l’étranger et de l’armée qui ont voté en premier mais qui sont comptabilisés en dernier. Dans le passé, Tsahal a clairement donné une préférence aux partis nationalistes. Israel National News prédit donc que le Likud, Ichud Leumi et Bayit Yehudi pourraient chacun gagner un siège et les partis arabes en perdent un ou plusieurs. Même s’il parait acquis que l’armée va renforcer la position du bloc de droite, il ne faut oublier que de nombreux soldats (surtout les plus de 40 ans) sont des sionistes socialistes "classiques" et pourraient voter Barak voir Livni.

    Les résultats officiels finaux seront communiqués le 18 février, avant que Shimon Peres ne désigne une tête de liste (Livni ou Kadima) pour former un gouvernement.

    Catégories :Anciens posts

    Elections Israel 2009 : sondages sortie des urnes

    10 février 2009 Laisser un commentaire

     

    israel_2009_exit_polls_average

    J’ai établi un "moyenne" en me basant sur les 3 instituts nationaux qui ont effectués des sondages aux sorties des urnes. Le Likud en seconde position et Ichud Leumi avec seulement 3 voix peut décevoir beaucoup de sionistes. Cependant, les résultats officiels seront légèrement différents pour trois raisons :

    • un sondage reste une estimation et a donc une marge d’erreur ;
    • les votes des soldats ne seront comptabilisés que cette nuit, sachant qu’ils votent générallement à droite ;
    • Channel 10 donne 2 sièges à Hadash et Balad et Channel 1, 2 sièges à la liste Ra’am-Ta’al. Souvenez-vous que 3 sièges est le minimum pour entrer à la Knesset (2.5% des votes exprimés) et ces sièges seraient alors ventilés vers les autres partis… ce qui pourrait changer la donne.

    La plupart des commentateurs notent que le bloc "nationaliste et religieux" a la majorité et donc que Livni ne pourra former un gouvernement. Netanyahu a donc plus de chances de devenir Premier Ministre malgré un nombre de sièges inférieur.

    Attendons les résultats officiels demain matin !

    Catégories :Anciens posts

    Vote Israël !

    10 février 2009 Laisser un commentaire

     

    Pour d’heureuses raisons personnelles, je n’ai pu bloguer ces dernières semaines. Permettez-moi quelques heures avant l’ouverture des bureaux de vote en Israël de résumer un peu la situation.

    Likud reste le favori est Bibi sera vraisemblablement le prochain premier ministre israélien avec le support de 25 à 30 sièges. Le deuxième grand gagnant risque d’être Avigdor Lieberman d’Yisrael Beitenu, qui a récemment grimpé dans tous les sondages aux alentours de 16-18 sièges.

    Le parti ‘Avodah reste faible mais l’opération Cast Lead à Gaza l’a fait remonté autour de 14-15 sièges. Kadima est stable entre 20 et 25 sièges mais une grande partie de son électorat reste indécis. Et vice-versa, les indécis, majoritairement les jeunes et les femmes, ont plus de chance de choisir Kadima (et le Likud) que les autres partis.

    facebook_linkChez les sionistes-religieux, le split Bayit Yehudi-Ichud Leumi (Maison Juive et Union Nationale) est consommé. La popularité de ce dernier est en hausse et la liste du mythique leader religieux et Commandant de l’armée Rabbi "Ketsaleh" pourrait dépasser les 6 sièges alors que le parti historique Mafdal se bat pour passer le minimum avec 3 sièges : une mini-bombe dans le monde des Dati Leumi.

    Chez les ‘Haredim, Shas et United Torah Judaism obtiendraient le même nombre de sièges qu’actuellement ou un de moins, soit respectivement 10 et 5.

    De nombreux arabes israéliens risquent de boycotter les élections. Pour la première fois, les villes arabes ont vu des magnifestation ouvertement anti-sémites lors de l’opération militaire de Tsahal à Gaza. Par conséquent, Balad a de forte chance de ne pas passer la barrière d’entrée. 6-8 sièges seraient un résultat très décevant comparé aux 10 sièges actuels, surtout en tenant compte d’une démographie favorable.

    Bonne nouvelle, les minables partis corporatistes écologistes (il y a en 4), le parti des pensionnaires (7 membres actuellement à la Knesset !) et la kyriade d’organisations plus ridicules les unes que les autres n’auraient pas le minimm de voix nécessaires pour entrer au parlement. Cependant, le classique duel gauche-droite qui garantissait autour de 40 sièges au vainqueur et ainsi un gouvernement stable, a laissé place à une bataille à quatre (Likud, YB, Kadima et ‘Avodah) qui poussera le gagnant à une coalition difficile.

    Rendez-vous mardi 10 février (22h heure de Jérusalem) pour les estimations aux sorties d’urnes. Mon choix reste le Likud, pour garantir une coalition de droite; même si idéologiquement, Ichud Leumi me correspond beaucoup plus.

    Catégories :Anciens posts