Accueil > Anciens posts > Vote Israël !

Vote Israël !

 

Pour d’heureuses raisons personnelles, je n’ai pu bloguer ces dernières semaines. Permettez-moi quelques heures avant l’ouverture des bureaux de vote en Israël de résumer un peu la situation.

Likud reste le favori est Bibi sera vraisemblablement le prochain premier ministre israélien avec le support de 25 à 30 sièges. Le deuxième grand gagnant risque d’être Avigdor Lieberman d’Yisrael Beitenu, qui a récemment grimpé dans tous les sondages aux alentours de 16-18 sièges.

Le parti ‘Avodah reste faible mais l’opération Cast Lead à Gaza l’a fait remonté autour de 14-15 sièges. Kadima est stable entre 20 et 25 sièges mais une grande partie de son électorat reste indécis. Et vice-versa, les indécis, majoritairement les jeunes et les femmes, ont plus de chance de choisir Kadima (et le Likud) que les autres partis.

facebook_linkChez les sionistes-religieux, le split Bayit Yehudi-Ichud Leumi (Maison Juive et Union Nationale) est consommé. La popularité de ce dernier est en hausse et la liste du mythique leader religieux et Commandant de l’armée Rabbi "Ketsaleh" pourrait dépasser les 6 sièges alors que le parti historique Mafdal se bat pour passer le minimum avec 3 sièges : une mini-bombe dans le monde des Dati Leumi.

Chez les ‘Haredim, Shas et United Torah Judaism obtiendraient le même nombre de sièges qu’actuellement ou un de moins, soit respectivement 10 et 5.

De nombreux arabes israéliens risquent de boycotter les élections. Pour la première fois, les villes arabes ont vu des magnifestation ouvertement anti-sémites lors de l’opération militaire de Tsahal à Gaza. Par conséquent, Balad a de forte chance de ne pas passer la barrière d’entrée. 6-8 sièges seraient un résultat très décevant comparé aux 10 sièges actuels, surtout en tenant compte d’une démographie favorable.

Bonne nouvelle, les minables partis corporatistes écologistes (il y a en 4), le parti des pensionnaires (7 membres actuellement à la Knesset !) et la kyriade d’organisations plus ridicules les unes que les autres n’auraient pas le minimm de voix nécessaires pour entrer au parlement. Cependant, le classique duel gauche-droite qui garantissait autour de 40 sièges au vainqueur et ainsi un gouvernement stable, a laissé place à une bataille à quatre (Likud, YB, Kadima et ‘Avodah) qui poussera le gagnant à une coalition difficile.

Rendez-vous mardi 10 février (22h heure de Jérusalem) pour les estimations aux sorties d’urnes. Mon choix reste le Likud, pour garantir une coalition de droite; même si idéologiquement, Ichud Leumi me correspond beaucoup plus.

Publicités
Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :