Accueil > Anciens posts > “Que Hashem frappe nos ennemies d’une plaie”

“Que Hashem frappe nos ennemies d’une plaie”

 

Pendant son dernier sermon de shabbat, le respecté Rab Ovadia Yosef a ajouté une prière personnelle demandant à Dieu de punir les ennemis et ceux qui haïssent le peuple juif :

“Que nos ennemies et ceux qui nous haïssent disparaissent, que Abu Mazen [le président de l’autorité palestinienne] et tous ces méchants soient perdus de ce monde, que Hashem les frappe de la plaie, eux, les palestiniens, les méchants et les haïsseurs d’Israël.”

Ce passage n’est pas passé inaperçu du fait de la popularité de l’ancien Grand Rabbin d’Israël. Cependant, personne ne s’est indignée pour l’hommage post-mortem donné par ce meme Abu Mazen à Amin al-Hindi, l’un des cerveaux des attentats de Munich, le 19 aout dernier. En 1972, des terroristes palestiniens sous l’autorité de l’OLP avaient assassiné 11 sportifs et entraineurs israéliens dans leurs chambres d’hotel.

Quant à la supposée incitation à la haine et au génocide, elle est ridicule. La liturgie juive regorge de passage où l’on demande l’aide divine pour se débarrasser des ennemies (jusqu’ici rien d’anormal, on imagine mal demander le contraire). Les palestiniens étant en guerre avec les israéliens depuis plus de 60 ans, comment ne pas les déclarer “ennemi et haïsseur d’Israël” ?

Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :