Accueil > Anciens posts > Relations israélo-kurdes

Relations israélo-kurdes

 

Depuis que les relations se sont glacées entre Israël et la Turquie et grace à l’autonomie du Kurdistan irakien, on reparle de relations stratégiques entre les kurdes et les israéliens.

Le Kurdistan en gris au Moyen Orient Le Kurdistan est une région à cheval sur la Turquie, l’Irak, la Syrie et l’Iran. Après la chute de l’empire ottoman, les kurdes furent le seul peuple à ne pas avoir un état. La Turquie et l’Irak se sont partagés la majeure partie de leur territoire.

Les kurdes ont une langue, une culture, une histoire et une gastronomie en commun. Leur religion est l’islam sunnite à l’identique de la majorité des arabes.

Kurdish women apply temporary tattoos in Melbourne

Les kurdes seraient des alliés naturels des juifs de par leurs combat similaire pour atteindre l’indépendance et pour avoir réussi à conserver leurs cultures au fil de siècles. Mais pour les raisons suivantes, ce n’est pas encore le cas :

  • l’alliance politico-militaire entre les armées turques et israéliennes ;
  • la volonté de ne pas froisser les régimes arabes en fomentant une guerre intérieure avec leurs kurdes ;
  • la non-reconnaissance du droit à l’indépendance des kurdes par les USA.

Cependant, de nouveaux évenements sont venus fêler ce paradigme :

  • les accrochages entre le gouvernement d’Erdogan et Israël, en premier lieu la flotille terroriste pour Gaza ;
  • la quasi-indépendance des kurdes d’Irak sous l’égide du gouvernement Bush ;
  • l’agressivité croissante du régime iranien envers Israël.

Armer, entrainer et soutenir des milices kurdes en Syrie pourraient etre un premier pas vers l’établissement d’un nouveau partenaire dans la région. En cas de guerre sur le “front nord” (Sud Liban et Golan), une attaque cojointe avec les kurdes de Syrie pourrait etre une statégie imparrable et difficilement contestable sur le plan international quand on connait le traitement misérable que fait subir le gouvernement baassiste syrien sur leurs kurdes (pas de passeport voire pas de citoyenneté, pas de droit de vote, enlèvements et exécutions sans jugement, etc.).

Le kurdistan irakien + syrien ainsi formé pourrait déclarer son indépendance et tourner son régard vers les régions iraniennes et turques, toujours avec l’appui d’Israël et probablement de certains pays européens (Europe du sud et de l’est) et américains.

Publicités
Catégories :Anciens posts
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :