Archive

Archive for octobre 2010

Occupation : construction juive empêchant de voir la misère arabe

24 octobre 2010 Laisser un commentaire

D’après les Nations Unies, l’Eglise Catholique Romaine, l’OLP et l’Union Européenne, « l’occupation » israélienne de la Judée Samarie est seule responsable de l’inexistance d’une paix entre juifs et arabes au proche orient.

L’intransigence des dirigeants arabes palestiniens (notamment sur la reconnaissance d’Israel en tant qu’Etat Juif), le terrorisme passé ou actuel, le maintien par les pays arabes voisins des descendants de réfugiés dans des camps où ils n’ont aucun avenir et d’où ils n’ont pas le droit de sortir, l’incapacité du Fatah à reprendre le controle de la bande de Gaza, son islamisation par le Hamas, la totale dépendance du gouvernement de Ramalah aux dons des pays occidentaux et arabes, l’annulation des élections palestiniennes par le Fatah comme par le Hamas, l’échec des forces de l’ONU à empecher le réarmement du sud-Liban, le soutien financier et politique de l’Iran au Hamas et au Hezbollah, l’enseignement de la haine du juif aux jeunes écoliers arabes, le sous-développement et la corruption chroniques des pays musulmans dans le monde depuis plusieurs siècles, aucun de ces éléments n’importent.

Non, ce sont les maisonnettes sur les collines venteuses de Samarie et le désert de Judée, terre ancestrale des juifs (en hébreu Yehudi/juif provient de Yehuda/Judée) qui font autant parler les dirigeants du monde. Netanyahu a beau répéter qu’il souhaite des pourparlers directs sans préconditions, personne ne le croit. Surtout que les élections parlementaires parielles américaines du 3 novembre pourrait changer le rapport de force. Si le congrès bascule du camps républicain, la pression sur le Premier Ministre israélien sera moins forte et l’interdiction raciste faite aux juifs de constuire en Judée et Samarie pourrait etre totalement levée. L’histoire a prouvé que c’est lors des phases de constructions rapides que les palestiniens se mettaient en ordre de bataille pour négocier, voyant leur revendications se réduirent jour après jour.

Est-ce qu’en plus d’etre un épouvantail agité par les dirigeants arabes pour détourner les regards de leurs échecs, « l’occupation » pourrait relancer le « processus de paix » ?

Catégories :Gaza, Israel, Processus de paix

Plus d’un tiers des juifs israéliens pensent que les arabes israéliens ne devraient pas voter

17 octobre 2010 Laisser un commentaire

Alors que l’occident s’enfonce dans le gauchisme (Obama, réponse Keynesiste à la crise,…), Iraël et sa population jeune penche de plus en plus à droite.

Les religieux seraient meme majoritairement favorables à un retrait du droit de vote à la minorité arabe du pays. Racisme ? Non car les questions du sondage ne permettent pas de connaitre dans quelles conditions une telle demande pourrait se réaliser. D’ailleurs 80% des juifs israéliens proclament adhérer à la démocratie et 80% également rejette l’instauration d’un régime dictatorial, meme en temps de guerre. Ils ne sont par contre que 45% a approuvé les démonstrations pacifiques anti-guerre en temps de guerre, preuve que la patriotisme est une valeur forte en Israël.

Catégories :Israel

Useful idiots

13 octobre 2010 Laisser un commentaire

Rachel Corrie (1979 – 2003) était une citoyenne américaine membre du « Mouvement International de Solidarité », une organisation pro-palestinienne qui protestait activement en Israel contre les opérations de sécurité de Tsahal (entre autres). Elle fut tuée accidentellement par des débris poussés par un tracteur de l’armée. Ce dernier démolissait l’habitation d’un palestinien près de la frontière egyptienne à cause de la présence, dessous, de tunnels illégaux qui alimentaient le terrorisme de la seconde Intifada.

Son acte était ridicule, peut etre encore plus que sa théologie. Risquer sa vie pour sauver des enfants d’un génocide (en Afrique par exemple) est louable et courageux mais « sauver » une maison qui sert à des terroristes armés en y laissant sa vie laisse perplexe.

Ses motivations ou les conditions de sa mort ne sont pas l’objet de ce post. Ses parents sont en Israël dans l’attente d’un dernier espoir de jugement civil, le tribunal militaire ayant innocenté le conducteur peu de temps après l’incident. Lisez plutot ce que les Corries ont déclaré :

« I want to understand these people [l’armée israélienne]. I want to understand how this could have happened »

Plutot que d’exiger que justice soit rendue (néanmoins les Corries ont demandé 1$ symbolique…. et 100 000$ pour les frais de déplacements et de justice, on n’invente pas ce genre de choses), ils souhaitent « comprendre ». La mère a meme déclaré à Associated Press qu’elle souhaite un procès pour « peut etre avoir la force de pardonner ceux impliqués ». Mais alors comprendre quoi ? Pour eux, il ne fait aucun doute que l’intention de leur fille était pure et donc qu’elle a été tuée volontairement. Il s’agit de *comprendre pourquoi Israël l’a assassinée* et non pas *comprendre comment l’incident s’est produit*.

L’exploitation de la mort de Rachel Corrie par les groupes terroristes pour embrigader des enfants à mourir pour la cause n’empeche pas les parents de rencontrer des membres du Hamas et du Fatah. Depuis 2003, les Corries ont participé à plusieurs magnifestations et autres mouvements contre « l’occupation » israélienne et la guerre en Irak. Mais jamais une seule fois pour les vies innocentes israéliennes du terrorisme palestinien.

Catégories :Gaza, Israel

Netanyahu évite la tragédie habilement

12 octobre 2010 Laisser un commentaire

Le Premier Ministre israélien a échappé intelligemment à la prolongation du gel de construction en Judée-Samarie en annonçant aujourd’hui à l’assemblée nationale israélienne qu’il acceptait de prolonger de 2 mois le gel si « l’Autorité Palestinienne reconnait qu’Israël est un état juif » et le foyer national des juifs.

Bien entendu, après plusieurs semaines de pseudo-négociations, Netanyahu a eu tout le temps de savoir qu’Abbas ne fera jamais une telle déclaration. Cela serait du suicide politique, vu la radicalisation de l’électorat arabe et l’idéologie de la « jeune garde » du Fatah.

Mais surtout, comme je l’ai déjà écrit dans ce blog, cela serait reconnaitre implicitement (et définitivement) qu’il n’y aura pas de retour des pseudo-réfugiés palestiniens en Israël. En effet, si deux états, un arabe et un autre juif, doivent vivre cote à cote, on ne peut exiger que des arabes aillent s’installer du coté juif tout en demandant qu’aucun juif ne s’installe coté arabe (le gel des constructions). Ou encore : les juifs situés géographiquement dans les limites de votre futur état partiront, donc il est illogique et irraisonnable de demander l’installation d’arabes en Israël, qui en compte déjà 20%.

Catégories :Israel, Netanyahu, Refugiés

Utiliser l’arme de l’ennemi

10 octobre 2010 Laisser un commentaire

Un des principes les plus connus en temps de guerre est d’utiliser une arme de l’ennemi contre lui.

Par exemple pendant la guerre du Vietnam, les communistes vietkongs ramassaient les armes sur les cadavres des militaires américains, tout simplement parce qu’ils n’avaient pas les ressources financières pour en avoir de meilleures.

La plus grande peur aujourd’hui en Israël n’est plus le terrorisme palestinien, mais la menace nucléaire iranienne. Avec près de 6 millions de juifs concentrés dans un si petit territoire, Ahmadinejad ne rate pas une occasion de souhaiter « de rayer Israël de la carte ».

L’annexation de la Judée-Samarie, ou à minima de la Judée (théorie que j’avance régulièrement sur ce blog), augmenterait la proportion d’arabes en Israël de 20% actuellement à environ 30%. Mais la liberté de construction augmenterait l’enchevetrement des deux peuples à l’ouest du Jourdain. La probabilité d’une bombe atomique, lancée depuis l’Iran ou d’un proxy, serait fortement réduite par la présence importante de non-juifs et l’étroitesse d’Eretz Yisrael.

Les arabes ont longtemps prétendu que la démographie joue en leur avantage. Mais sans Gaza et sans retour des pseudo-réfugiés palestiniens, elle pourrait plutot « protéger » les juifs israéliens des armes de destructions massives. Un tel argument est, bien entendu, inapproprié pour avancer la solution de l’annexation ; il ne s’agirait que d’un avantage incongrus qu’il ne faut pas sous-estimer.

Catégories :Iran, Israel Étiquettes : , , , , , , ,

Bienvenue

9 octobre 2010 1 commentaire

Changez vos favoris dès aujourd’hui ! Mon blog a été déplacé vers WordPress car Live Spaces va fermer dans quelques mois. WordPress proposant bien plus d’options que Microsoft, c’est une bonne nouvelle.

Catégories :A propos

Les inmanquables de Mahmoud Abbas

 

Credits to Elder of Zyion.

Catégories :Processus de paix