Accueil > Gaza, Israel, Processus de paix > Occupation : construction juive empêchant de voir la misère arabe

Occupation : construction juive empêchant de voir la misère arabe

D’après les Nations Unies, l’Eglise Catholique Romaine, l’OLP et l’Union Européenne, « l’occupation » israélienne de la Judée Samarie est seule responsable de l’inexistance d’une paix entre juifs et arabes au proche orient.

L’intransigence des dirigeants arabes palestiniens (notamment sur la reconnaissance d’Israel en tant qu’Etat Juif), le terrorisme passé ou actuel, le maintien par les pays arabes voisins des descendants de réfugiés dans des camps où ils n’ont aucun avenir et d’où ils n’ont pas le droit de sortir, l’incapacité du Fatah à reprendre le controle de la bande de Gaza, son islamisation par le Hamas, la totale dépendance du gouvernement de Ramalah aux dons des pays occidentaux et arabes, l’annulation des élections palestiniennes par le Fatah comme par le Hamas, l’échec des forces de l’ONU à empecher le réarmement du sud-Liban, le soutien financier et politique de l’Iran au Hamas et au Hezbollah, l’enseignement de la haine du juif aux jeunes écoliers arabes, le sous-développement et la corruption chroniques des pays musulmans dans le monde depuis plusieurs siècles, aucun de ces éléments n’importent.

Non, ce sont les maisonnettes sur les collines venteuses de Samarie et le désert de Judée, terre ancestrale des juifs (en hébreu Yehudi/juif provient de Yehuda/Judée) qui font autant parler les dirigeants du monde. Netanyahu a beau répéter qu’il souhaite des pourparlers directs sans préconditions, personne ne le croit. Surtout que les élections parlementaires parielles américaines du 3 novembre pourrait changer le rapport de force. Si le congrès bascule du camps républicain, la pression sur le Premier Ministre israélien sera moins forte et l’interdiction raciste faite aux juifs de constuire en Judée et Samarie pourrait etre totalement levée. L’histoire a prouvé que c’est lors des phases de constructions rapides que les palestiniens se mettaient en ordre de bataille pour négocier, voyant leur revendications se réduirent jour après jour.

Est-ce qu’en plus d’etre un épouvantail agité par les dirigeants arabes pour détourner les regards de leurs échecs, « l’occupation » pourrait relancer le « processus de paix » ?

Publicités
Catégories :Gaza, Israel, Processus de paix
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :