Archive

Archive for janvier 2011

Les révolutions des rues arabes pourraient complètement changer la situation au Proche orient

30 janvier 2011 Laisser un commentaire

http://www.nationalreview.com/corner/258304/revolution-egypt-and-could-jordan-be-next-joel-c-rosenberg

 

Is Egypt about to erupt in a full-blown revolution that could lead to the fall of President Hosni Mubarak’s regime? Might Jordan’s government be next?

One thing’s for certain: No one predicted the demonstrations in Egypt would grow so big so fast.Momentum for the protests is growing.

 

 

Catégories :Processus de paix

J’ai perdu, donne ta part et on est quitte

29 janvier 2011 Laisser un commentaire

Le Talmud dit :

Celui qui dit : je garde ce que j’ai et tu gardes ce que tu as, celui-là est un égoïste.

Celui qui dit : prend ce que j’ai et donne moi ce que tu as, celui-là est un sot.

Celui qui dit : je garde ce que j’ai et donne moi ce que tu as, celui-là est un fou.

Celui qui dit : prend ce que j’ai et garde ce que tu as, celui-là est un juste.

Avec le Wiki-Palestine, on a la confirmation écrite qu’à la proposition d’Olmert de lui donner 95% de la Judée-Samarie (l’Administration Palestinienne n’en controle que 42% depuis 1995) plus 5% d’Israël en dehors de la ligne « verte », contre un bout de papier estampillé « paix », Abbas n’a meme pas répondu. Hors concours !

Nettoyage ethnique

29 janvier 2011 Laisser un commentaire

Copyright Elder of Ziyon

Copyright Elder of Ziyon

Arabes contre arabes contre Israël

26 janvier 2011 Laisser un commentaire

Tout compte fait, les dirigeants palestiniens avaient bien raison de nier en bloc tous les documents secrets publiés par Al Jazeera. La chaine qatarie a décidé de porter le cout de grace en diffusant un procès fictif, à charge, questionnant la loyauté et l’honneteté de l’OLP et du Fatah.

Al Jazeera logoAl Jazeera affirme à travers une nouvelle série de documents (toujours édités pour préserver leurs sources mais à priori vérifiés par le britanique The Guardian), que Abbas, Erekat, Qurei et Rabbo ont négocié Jérusalem-est, abandonné le « droit du retour » aux descendants des réfugiés palestiniens, collaboré avec Israël pour des assassinats de hauts membres du Hamas et discuté avec les services secrets britanniques pour reprendre le controle de la bande de Gaza par la force en 2009 au groupuscule financé par l’Iran.

En d’autres termes, les leaders du Fatah sont des traitres et toute réélection serait une erreur et un aveu de trahison à la cause arabe. Vu la crédibilité et l’influence dont jouit le média qatari dans les territoires palestiniens et au Moyen orient en général, le journaliste arabe israélien KHALED ABU TOAMEH parie sur la future défaite électorale du Fatah. Au profit du Hamas ? C’est surement ce que souhaite Al Jazeera, le Hezbollah, Damas et Téhéran.

Catégories :Israel, Processus de paix

Fuites de documents : au tour du Proche Orient

25 janvier 2011 Laisser un commentaire

Al Jazeera vient de publier plus de 1000 documents diplomatiques qui apportent de nombreux éclairages sur les négociations israélo-arabes de ces dix dernières années, mais d’un point de vue « palestinien ».

Il apparait que l’administration palestinienne aurait été beaucoup plus flexible et moins exigeante dans ses demandes lors des négociations avec Livni et Olmert que les déclarations radicales d’Abbas le laissent penser.

Al Jazeera va jusqu’à publier des cartes de la Judée-Samarie qui seraient basées sur une proposition d’Olmert à Abbas faite l’été 2008. On y voit que si Israël conserverait toutes les villes juives entre la barrière de sécurité et la ligne verte, elle devrait évacuer 56 000 juifs et offrir 5% de sa terre (principalement en Judée et à l’est de Gaza) aux palestiniens en « compensation ». Aucune question de sécurité n’est mentionnée, notamment sur l’occupation de la vallée du Jourdain.

 

Carte Judée Samarie proposition d'Olmert à Abbas en 2008

Carte de Judée Samarie - Proposition d'Olmert à Abbas en 2008

Carte Jérusalem - Proposition d'Olmert à Abbas en 2008

Carte de Jérusalem - Proposition d'Olmert à Abbas en 2008

 

Quelques réflexions supplémentaires :

  • pourquoi la chaine qatarie publie ces documents maintenant ? les a-t-elle édités ? Sachant que le Qatar essaye de se démarquer de l’Arabie Saoudite et de se rapprocher de l’Iran, elle essaye peut etre de montrer Abbas comme un négociateur trop généreux voire incapable ;
  • certaines positions palestiniennes sont effectivement très « cool » : pas d’opposition à ce qu’Israël garde certaines villes de Judée et Samarie et les quartiers juifs de Jérusalem, acceptation du fait qu’un retour de millions de réfugiés est impossible car cela détruirait Israël ;
  • mais d’autres sont étonnamment strictes : opposition à ce qu’Ariel et Maale Adounim restent israéliens ;
  • la réaction palestinienne est également surprenante car Abbas a renié en bloc les documents. D’après lui, certains documents présentent la position israélienne et non la sienne ! Il prétend ne pas vouloir abandonner un centimètre de la « Cisjordanie » de 1967. Le lachage de lest d’Erekat sur les réfugiés arabes va etre une position qui risque de couter cher au Fatah lors des prochaines élections (si elles ont lieu un jour… bienvenue dans une dictature arabe).
  • Si Netanyahu a accepté, du moins en public, l’idée de « deux états pour deux peuples », il a remis en avant les garanties de sécurité qui sont totalement absentes des documents publiés et des propos de Livni quand Kadima dirigeait le pays. De plus l’idée d’un accord intérimaire donnant un état contigu aux palestiniens (50% d’après Lieberman, 60% d’après Mofaz) gagne du terrain au Likud et pourrait bien finir par etre la position officielle de Netanyahu si Abbas continue à trainer les pieds dans les négociations.

Globalement, peu de choses ont été apprises. On savait déjà que Olmert avait fait une proposition très alléchante, très proche de celle faite par Barak à Camp David/Taba avec Clinton. Il ne faut pas oublier qu’elles ont toutes été ignorées ou refusées par les palestiniens. Un bon diplomate est avant tout un bon menteur.

Un mur de séparation en… Grèce

La Grèce a annoncé qu’elle allait construire un mur protégeant l’immigration de turcs et autres résidents extra-communautaires dans la nation hellénique. En effet, la Grèce est depuis des années le point d’entrée de centaines de milliers d’immigrés clandestins en Union Européenne.

Mur ancient en Grèce moderne

Verra-t-on les pays arabes et du Tiers-Monde crier au viol des droits de l’hôôôme ?

Probablement autant que lorque les américains ont commencé la construction d’une cloture sur leur frontière avec le Mexique ou lorsque les saoudiens en ont annoncé une autre avec le Yemen. Mais pas autant que lorsqu’Israël essaye de se protéger d’attaques kamikazes d’islamistes.

Catégories :Israel, Turquie, Union Européenne

Les idiots inutiles de la gauche israélienne

Catégories :Israel, Processus de paix