Accueil > Israel > Reflexions sur les causes d’extremisme en occident

Reflexions sur les causes d’extremisme en occident

Apres le massacre norvegien par un extremiste chretien, nous avons un nouveau cas de terrorisme avec l’arrestation in extremis d’un palestinien americain pres a passer a l’acte et en possession d’armes et d’explosifs.

Comble de l’horreur, il se dirigeait vers Forthood, base americaine ou un psychiatre militaire musulman avait tue 12 hommes a la mitraillette en 2009.

Certains pundits de droite ont depuis longtemps mis le doigt sur le caractere meurtrier et intolerant de l’islam. Ils ont justement conclu que la presence d’un grand nombre d’immigres musulmans etait incompatible avec la democratie occidentale a heritage chretien.

Cette analyse est juste mais incomplete sinon comment expliquer le tueur chretien de Norvege, Baruch Goldstein et toutes les attaques neo-nazies depuis la fin de la seconde mondiale ?

Je propose plutot la theorie du clash des civilisations (meme si ce terme a une connotation ridicule!).

Les societes peuvent exister de maniere stable dans deux cas :
– une societe monolithique : la Coree du sud et le Japon sont de parfaits exemples. Avec peu d’immigres, une langue commune et des valeurs largement partagees, les hommes trouvent peu d’argument pour la violence.
– une societe multiculturelle non-democratique et liberale : l’Arabie saoudite, l’Irak, l’Union Sovietique, l’ex-Yougoslavie… L’autorite centrale impose alors le calme entre les parties ou permet la domination d’une partie de la population sur tout le pays.

Ces modeles s’effondrent dans les cas suivants :
– lorsqu’une societe monolithique aurait accueilli trop de personnes ayant une culture tres differente voire insoluble ;
– lorsqu’une societe multiculturelle perd son autorite centrale. C’est ce qui arrive aux ’empires’ communistes apres la chute du mur de berlin et c’est ce qui pourrait arriver aux pays occidentaux adeptes du multiculturalisme.

En effet, la democratie liberale ne semble pas compatible avec le multiculturalisme. Les populations autochtones votent pour des partis axant leurs programmes sur la reduction de l’immigration. Les immigres de deuxieme et troisieme generation peinent a se forger une identite car on ne leur propose que deux alternatives, l’assimilation ou le radicalisme religieux. L’augmentation du nombre de musulmans pratiquants s’acommodent mal avec la chute de frequentations des eglises. Les retraites et les fondamentalistes sont les deux populations restantes au christiannisme europeen, les premiers ne comprennent pas comment on ait pu laisser leur pays changer ainsi, et les deuxiemes regrettent les jours meilleurs qu’ils n’ont pas connu.

Au vu de la demographie europeenne, le clash me parait inevitable.

Posted from Android

Catégories :Israel
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :