Accueil > Terrorisme international > Réflexions sur l’attaque anti-israélienne en Bulgarie

Réflexions sur l’attaque anti-israélienne en Bulgarie

Il n’est pas dans mon habitude de bloguer à chaud car je n’apporterais alors à mes lecteurs aucune information supplémentaire au Figaro ou au Jerusalem Post. Pour cet énième attentat terroriste, j’ai même du patienter encore plus longtemps pour offrir un minimum d’enseignements à mon maigre lectorat.

Le 18 juillet dernier, un bus transportant exclusivement des israéliens (à l’exception du chauffeur) depuis leur avion qui venait de se poser en Bulgarie vers l’aéroport de Burgas, a explosé faisant 6 morts et plusieurs dizaines de blessés. Le « kamikaze » qui portait la bombe et un complice à l’extérieur du bus qui aurait déclenché l’explosif auraient été identifiés par les médias bulgares (source Elder of Zyion) :

Photo du kamikaze de Burgas et une reconstituion d’artiste

L’islamiste présumé qui aurait déclenché à distance la bombe de Burgas

Comme le « poseur » a les yeux bleus, portait un perruque, un faux passepart américain et semblait ne pas connaître les lieux, beaucoup concluent que le « détonateur » serait en fait un islamiste qui aurait trompé un européen en lui faisant croire par exemple qu’il ne ferait que poser la bombe ou qu’il transportait tout autre chose qu’une bombe. Je trouve cependant que la figure à peine défigurée du kamikaze peut aussi montrer une erreur de manipulation ou de fonctionnement du système de détonation.

Obama fit son petit commentaire merdique le soir même :

Ces attentats contre des civils innocents, dont des enfants, sont totalement révoltants […] [Je réaffirme] l’engagement inaltérable des Etats-Unis vis-à-vis de la sécurité d’Israël.

Mais on retiendra surtout l’aide inestimable que peut apporter la première puissance mondiale pour traquer des criminels internationaux.

Les israéliens, Premier Ministre en tête, ont rapidement accusé les iraniens d’être derrière cet attentat. Les services de l’Etat Juif ont en effet déjoué une vingtaine d’attentats ces dernières années dont un premier en Bulgarie en janvier et d’autres à New Delhi, Tbilisi, Baku, Mombasa et Chypre. La Police de New York, la Police de New Dehli et le gouvernement israélien affirment que le gouvernement iranien ou son proxy libanais le Hezbollah sont à chaque fois derrière ces attaques. De plus, le quintuple meurtre de Burgas tombe à l’anniversaire du tristement célèbre attentat d’un centre juif de Buenos Aires que l’Argentine relie à l’Iran et qui a fait 85 morts et 300 blessés en 1994.

La Bulgarie était une destination de plus en plus appréciée des israéliens qui ont délaissé les stations balnéaires turques depuis que les relations diplomatiques entre les deux pays se sont effondrées. L’utilisation d’un européen pour déjouer les contrôles montrent que les autorités israéliennes doivent continuer à former les agences de sécurité des pays où transitent ses ressortissants sans en négliger aucun.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :