Accueil > Egypte, Israel, Terrorisme international > Une raison de plus de refouler les migrants africains et de terminer la barrière de sécurité au Sinaï

Une raison de plus de refouler les migrants africains et de terminer la barrière de sécurité au Sinaï

Le caporal Netanel Yahalomi et son père

Le caporal Netanel Yahalomi et son père

Si les arguments démographiques n’étaient pas suffisants, voici une autre raison de ne plus s’occuper des migrants économiques africains sinon pour les renvoyer en dehors des frontières israéliennes.La dernière attaque terroriste au Sinaï, à la frontière israélo-egyptienne, a causée la mort d’un soldat de Tsahal car l’armée était notamment occupé à donner de l’eau aux migrants. Le caporal Netanel Yahalomi avait un handicap physique, ce qui honteusement facilité la tâche des assassins d’un groupe islamique lié à Al-Quaïda.

Quand on sait que l’attaque a eu lieu dans une zone où la barrière de sécurité n’est pas encore achevé, on peut aussi rager contre les gouvernements précédents celui de Netanyahu qui ont trainé les pieds pour construire cet élément de défense essentiel.

Dans le judaïsme, nul n’est tenu de mettre en danger sa vie pour sauver celle d’un autre. L’acte est valeureux et peut représenter un Kiddouche HaShem (sanctification du nom divin) mais n’est en rien obligatoire. En plus, ici, une famille juive est endeuillée pour rien : ce n’est pas le rôle de l’armée de réconforter des migrants illégaux.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :