Accueil > Israel, Netanyahu > Les raisons derrière la fusion Likoud-Yisrael Beitenou

Les raisons derrière la fusion Likoud-Yisrael Beitenou

Voici les meilleurs raisons que j’ai pu trouvé ou compilé sur cette fusion :

  • Devenir le premier parti israélien : N’oublions pas que le Likoud n’a pas fini premier d’une élection électorale depuis plus d’une décennie ! Unifier la droite permet de s’assurer la première place et se garantir ainsi de continuer à diriger le pays.
  • Se protéger du retour d’Olmert : Lorsque les tractations entre les deux partis ont commencé il y a un an, on ne parlait pas encore de Yesh ‘Atid et un retour d’Olmert aurait redonné beaucoup de vigueur à Kadima. Cette protection vaut aujourd’hui contre une initiative de Peres, actuel Président octogénaire, et ancien premier ministre travailliste.
  • Se débarrasser des haredim : l’alliance stratégique entre le Likoud et Shas garantit aux deux de dominer la vie politique israélienne pendant de nombreuses années mais limite le parti de Netanyahu sur toutes les questions impactant les religieux (participation dans l’armée, place du Rabbinat, etc.). Grossir permettrait de se passer des voix de Shas, en conservant les sionistes-religieux plus intégrés dans la société israélienne.
  • Elargir sa base : si le Likoud a une base séfarade et mizrakhi importante, la communauté russe lui préfère le parti de Lieberman. Inversement, Yisrael Beitenu a atteint son apogée comme partie des immigrants de l’ex-union soviétique avec 15 parlementaires sur 120. L’alliance des deux permet de créer un grand parti où toutes les communautés peuvent se retrouver.
  • Converger vers le bi-partisme : En annonçant cette fusion, Netanyahu et Lieberman ont implictement appelé le centre-gauche à en faire autant. (Pour l’instant Olmert et Yacimovtich se sont chacun proposés comme rassembleur… mais ne veulent pas faire d’alliance entre leurs partis respectifs…) Un bi-partisme ou plutôt deux grands partis avec des partis arabes et haredim autour permettraient des coalitions plus stables et plus efficaces. Et la société israélienne penchant de plus en plus à droite, il confirmerait surtout la domination du Likoud à la Knesset !

Les derniers sondages israéliens donnent une moyenne de 38 sièges pour Likoud Beitenou, 22 pour ‘Avoda et 13 pour Shas. Une coalition Likoud Beitenou+ Bait Yehudi/I’hud Leumi + Shas (donc sans aucun parti centriste et sans même le parti haredi askénaze) atteindrait quasiment la majorité absolue avec 60 sièges.

Publicités
Catégories :Israel, Netanyahu Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :