Accueil > Antisémitisme, Union Européenne > En suède, on peut garder ses enfants mais il faut payer

En suède, on peut garder ses enfants mais il faut payer

Un couple d’immigrés juifs américains en Suède risque une amende de près de 8000€ par mois s’ils n’acceptent pas de placer tous leurs enfants dans une école publique (ou privée agréée) suédoise.

Rabbi Alexander Namdar et sa femme Leah sont des émissaires de ‘Habad installés dans la petite ville Gothenburg qui ne dispose d’aucune école juive orthodoxe. Ils ont choisi de fait suivre à leurs 13 enfants tour à tour, un programme international en ligne, avec une discipline stricte et un bon taux de réussite si on se fit aux performances des aînés.

Rabbi Alexander & Leah Namdar

La Suède est un des derniers pays au monde qui forcent ces résidents à scolariser leurs enfants dans des établissements et un format validés par l’Etat. Cette coércition fut l’apanage des dictatures totalitaires au 20ème siècle, ce qui a fait dire à Leah qu’ils combattent « the last battle against Communism« .

En France, si l’école est obligatoire, le format ne l’est pas, il est donc possible de scolariser ses enfants à domicile. De plus le CNED offre une solution de choix pour suivre des cours par correspondance sans contraindre les parents à la ruine financière ou à l’exil…

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :