Accueil > Israel, Processus de paix, Refugiés > Analyse psychologique de l’impossibilité d’une paix avec les arabes palestiniens

Analyse psychologique de l’impossibilité d’une paix avec les arabes palestiniens

Cet article, écrit par une journaliste israélienne de gauche, Deborah Danan, donne une analyse très détaillée de la mentalité palestinienne. Et de l’impossibilité, pour l’instant, d’arriver à un accord de paix.

Pour résumer, le sentiment national palestinien est construit entièrement et uniquement sur la victimisation. Incapable d’individualiser leurs sentiments, ils sont écrasés par le collectif. L’auteure en déduit qu’une paix est impossible, notamment car le problème des « réfugiés » est central dans la construction de l’identité palestinienne. Pas de réfugiés, pas de nation.  Les palestiniens voient le conflit avec les juifs comme un « jeu à somme nulle » : s’ils gagnent, nous perdons.

La lutte contre Israël est donc la seule et unique activité ayant de la valeur, puisqu’elle est la seule qui permet à l’individu d’exister au sein de son groupe (le « peuple palestinien »).

A lire sur TheTower.org.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :