Accueil > Judaisme, USA > Evolutions du nombre d’élèves US par type d’écoles juives

Evolutions du nombre d’élèves US par type d’écoles juives

nb d'élèves dans les écoles juives américaines

La hausse est quasi exclusivement du aux écoles Haredi. La forte natalité des ‘Hassidim (juifs d’Europe de l’est organisés en « dynasties » rabbiniques et suivant les préceptes du ‘Hassidisme) en est la principale cause. Le renouveau religieux démarré dans les années 70 et la hausse du nombre de Ba’alei Téshouva participent également à cette poussée continue.

Je note avec plaisir que les écoles modernes orthodoxes sont les seules écoles non-haredi à voir leurs effectifs augmenter, si on excepte le concept un peu flou d’école « communautaire« .

Ces dernières ont générallement un enseignement proche de ce qu’on pourrait trouver dans les école

Hasidic schoolchildren in Łódź, circa 1910s.

Hasidic schoolchildren in Łódź, circa 1910s. (Photo credit: Wikipedia)

s « conservative » (S.Schechter) mais ne sont associées à aucune dénomination afin d’attirer un plus large public. Elles sont particulièrement populaires dans les régions où établir une école par dénomination aurait été impossible vu le faible nombre de familles juives vivant autour. Elles répondent aussi à une demande de jeunes familles laïques d’avoir un enseignement juif peu religieux et peu contraignant, et laissant (l’illusion) aux enfants le choix de leurs pratiques.

Le stagnation ou baisse des trois dénominations principales américaines : reforme, conservative et centrist orthodox montrent que ces institutions sont restés figées dans la société américaine de la première moitié du 20ème siècle. Elles n’ont pas su répondre aux besoins des familles du 21ème :

  • chez les libéraux, la qualité de l’enseignement ‘Hol (profane), la non-appartenance à une institution, la diversité du public
  • chez les modernes orthodoxes, la qualité des enseignements ‘Hol et Kodesh (religieux), l’attachement à l’Etat d’Israël, le non-fondamentalisme
  • chez les ‘haredim, le regroupement par communautés et/ou autorités rabbiniques, par exemple: ‘Habad, Satmar, Beltz, etc, (qui peuvent apparaitre identique à un oeil extérieur mais dont les différences sont fondamentales pour leurs membres), la préférence pour de petites structures locales plutôt que de grands ensembles loins du domicile des parents.

Le prix est aussi un facteur essentiel et il sera intéressant d’avoir les chiffres post-crise financière de 2008-09.

Catégories :Judaisme, USA Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :