Accueil > Israel > Le roi Ahab, la bible et l’archéologie

Le roi Ahab, la bible et l’archéologie

Union for Reform Judaism

Union for Reform Judaism (Photo credit: Wikipedia)

Mon commentaire en bas de l’article de Jpost « King Ahab: Prisoner of the text« , écrit par le « rabbin » libéral E. Kavon sur le roi Ahab et l’archéologie de la Samarie :

« Biblical archaeology liberates me, as a traditional Jew, from the constraints of the text »

The adjectives used by the writer in this sentence reveal his deceit.

« Biblical acheology » ? you’re either an archeologist or you’re not. Just because you’re digging in northen Israel does not make you a biblical archeologist. The term biblical archeology was and stil is much used by christians scholars who want to « prove the bible ». Exactly the OPPOSITE of what the writer is showing.

« traditionnal jew » ? the writer is a reform rabbi. The point of reform judaism is precisely to reform, to change judaism. You cannot be « traditionnal » and « reformed » just like you cannot be orthodox and liberal at the same time.

Once you remove those two misused adjectives, you’re left with the real message : « Archeology liberates me, as a jew, from the constraints of the text [ie the Bible] ».

Deceit indeed.

Les votres sont les bienvenues.

 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :