Accueil > Judaisme, USA > Etude sociologique récente majeure sur les juifs américains : mon analyse

Etude sociologique récente majeure sur les juifs américains : mon analyse

Le Pew Research Center a conduit une étude massive en juin de 70,000 interviews par téléphone dont plus de 3700 longues interviews de juifs américains sous la direction d’Alan Cooperman.

Les résultats ont été longuement, et continuent d’être, commentés dans les journaux juifs à travers le monde car la précédente étude sociologique de cette ampleur et qualité date de 2001. Globalement, elle confirme le niveau élevé d’assimilation et le faible niveau de religiosité des juifs américains. Elle montre que malgré tout, le nombre de juif est sous-évalué aux Etats-Unis. Je propose ici une série d’analyses et de synthèses personnelles des faits importants, mais je vous conseille de lire l’intégralité des résultats en téléchargeant gratuitement le pdf du Pew ici.

Nb de juifs américains

Type de judaité En millions Mineurs inclus? Commentaires
Juif par la religion (min) 5,1 Oui juif exclusivement
Juif par la religion (max) 5,8 Oui juif ou juif+autre religion
Juif par la religion ou ethniquement (min) 6,7 Oui juif ou juif laïc
Juif par la religion ou ethniquement (max) 10,6 Oui juif ou juif laïc ou juif+autre religion
Juif selon la halakha 7,48 Oui Né de mère juive ou converti

Lorsque l’étude du Pew parle de « juif », elle désigne le groupe de 6.7M de personnes se considérant juifs par la religion ou ethniquement ainsi que les enfants de leurs foyers élevés ainsi.

Natalité aux Etats-Unis

Groupes éthnico-religieux : Nb d’enfants
Américains (moyenne nationale) 2,2
Blancs protestants et catholiques 2,1
Noirs et hispaniques 3,0
Juifs libéraux, athés et laïcs 1,7
Juifs orthodoxes 4,1

Sans surprise, la natalité des juives américains est en dessous du seuil de remplacement (2.1) et de la moyenne nord-américaine mais égale à celle des européennes en général.

Répartition des juifs américains entre dénominations

denominations_juifs_américains_2013

Les orthodoxes poursuivent leur progression, puisqu’ils sont 11% des moins de 30 ans (et même 14% des 30-50, peut être du à une hésitation de la part des plus jeunes de se déclarer « orthodoxes ») contre 6% des adultes dans l’étude majeure de 1990. Si on avait inclus les mineurs, le chiffre monterait probablement à 15%.

Une remarque importante sur le faible taux de rétention des orthodoxes adultes : il est désormais connu que les immigrés pré-1970 se considéraient comme orthodoxes (même si leur pratique serait aujourd’hui considérée comme trop libérale pour être orthodoxe) et ont massivement quitté les rangs de l’orthodoxie pour le judaïsme « conservative » voir l’athéisme en arrivant dans le Nouveau Monde. Ce phénomène a disparu et la nouvelle génération d’orthodoxes a un taux de rétention très élevé.

Les rangs des « conservative » se réduisent à vue d’oeil et les « reform » ne résistent que parce qu’ils ne sont que le « dernier filet » avant l’assimilation.

Mariage mixte

  • 44% des juifs sont actuellement mariés à un non-juif
  • 58% des juifs mariés depuis 2005 sont mariés à un non-juif
  • 98% des orthodoxes sont mariés à des juifs, contre 73% des conservative, 50% des reform 31% des non-affiliés et 21% des laïcs

Education des enfants des foyers juifs

  • 14% des foyers juifs élèvent leurs enfants sans aucune référence au judaïsme voir même à la judaité
  • 67% des foyers juifs laïcs élèvent leurs enfants sans aucune référence au judaïsme et à la judaité

Ces mauvaises statistiques sont quasi-exclusivement dues aux mariages mixtes car 96% des foyers où les deux parents sont juifs élèvent leurs enfants comme juifs par la religion.

Education des juifs aujourd’hui adultes

  • 87% des juifs adultes par la religion ont été élévés comme juifs par la religion
  • 51% des juifs adultes laïcs ont été élevés laïcs ou chrétiens
  • 57% des juifs adultes laïcs ont un parent non-juif
  • 83% des enfants de mariage mixte épousent des non-juifs

Ces chiffres dramatiques ne laissent aucun doute sur l’issue des mariages mixtes : au bout de 3 générations, il est quasi certain que l’assimilation est totale. Si les mariages mixtes produisent généralement des laïcs/athés, le nombre de juifs (par la mère, le père ou les deux) se déclarant chrétien ou mixte juifs-chrétien a explosé ces 30 dernières années. J’ai pu noter que le nombre de « messianiques » était finalement anecdotique comparé à la masse de juifs laïcs. Le danger ne vient clairement pas de ce christianisme déguisé même s’il a indéniablement été créé par les mariages mixtes !

 Autres découvertes déconcertantes

  • 15% des orthodoxes assistent parfois à des offices non-juifs
    –> bien que ça soit interdit par la Halakha, certains américains assistent problement aux enterrements ou mariages d’amis non-juifs
  • 51% des juifs laïcs et 71% des couples mixtes eurent un sapin de noel l’année dernière
  • 20% des juifs « reform » ne croient pas en Dieu
    –> un juif sceptique est toujours un juif mais 1 sur 5 me parait un taux excessif pour être viable !
  • 18% des juifs laïcs croient en Dieu de façon « certaine », et 22% jeûnèrent à Kippour
    –> ce phénomène de laïcs-croyants est encore plus important en Israël
  • 86% des « modern orthodoxes » sont déjà allés en Israël contre seulement 40% des « reform »
  • 82% des chrétiens évangéliques américains (et 90% des « modern orthodoxes ») pensent que Dieu a donné la Terre d’Israël au peuple juif contre seulement 35% des « reform »

Lire l’étude en ligne

Télécharger l’étude en pdf

Publicités
Catégories :Judaisme, USA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :