Accueil > Antisémitisme, Israel, Processus de paix > Le symbole de l’horreur et de la mort

Le symbole de l’horreur et de la mort

Je ne pouvais pas passer à côté de cette actualité sordide.

Vous savez que le gouvernement israélien a, ou est en train de, « libéré » 104 condamnés arabes palestiniens des prisons israéliennes. Tous ont été condamnés pour crimes et/ou terrorisme.  Issa Abd Rabbo fut condamné à deux fois la prison à vie pour le double meurtre avec préméditation de Ron Levi et Revital Seri à Jérusalem le 22 octobre 1984. Il a fait parti de la liste des arabes à libérer par Netanyahou pour simplement démarrer les pourparlers de paix le mois dernier.

Ceci était déjà choquant. Quel genre de paix signe-t-on avec un voisin dont la préoccupation première est de libérer des meurtriers ?

Mais c’est sans compter sur l’infinie abject du parti de Mahmoud Abbas qui a publié officiellement sur sa page web en arabe :

« Notre symbole, et le symbole de notre mouvement pionnier, l’Organisation pour la Libération de la Palestine, le Fatah, le symbole des prisonniers, notre frère et leader, Issa Abd Rabbo. »

Bien évidemment, ce communiqué ne fut pas traduit par le Fatah ni par aucun organe de presse occidental. Heureusement que des associations comme Palestinian Media Watch existe.

 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :