Accueil > Géopolitique mondiale, Iran > Israël, la France et l’Arabie Saoudite unies contre l’Iran ?

Israël, la France et l’Arabie Saoudite unies contre l’Iran ?

Une incroyable alliance semble se dessiner autour du dossier nucléaire iraninen. Depuis le rapprochement d’Obama et de Rouhani, le nouveau président islamique iranien, certains « anciens » alliés américains restent perplexes.

L’Arabie Saoudite a construit sa stratégie géopolitique autour d’une alliance solide avec les US : « nous vous donnons notre soutien politique, du pétrole et une base militaire, vous nous donnez votre protection militaire et la technologie qui va avec ». Les saoudiens sont effrayés à l’idée d’une nouvelle guerre shites-sunnites. Ce conflit politico-religieux vieux de 1330 ans pourrait se terminer par une prise de contrôle ou la destruction des sites sacrés de La Mecque et Médine par les iraniens shiites. Un tel évènement serait une lourde défaite pour les sunnites, et dans un monde où le symbole est souvent plus fort que le réel, une preuve divine  de la véracité du shiisme pour tous les musulmans. Les pays arabes du golfe sont donc prêt à tout pour empêcher les iraniens d’obtenir l’arme nucléaire.

Hollande lors de sa visite officielle en Israël en novembre 2013

Hollande lors de sa visite officielle en Israël en novembre 2013

De Gaulle a construit la stratégie française au moyen-orient sur une position pro-arabe face à Israël mais également face à l’Iran. Cette politique lui a permis de conserver de bonne relations avec les 22 pays arabes malgré un lourd passé colonial. De Gaulle voulait aussi affirmer le leadership de la France face aux américains et aux britanniques, et s’opposer au soutien américain aux sionistes le permettait pour un coût politique faible.

Le soutien d’Obama au projet russe de détruire les armes chimiques syriennes a déjà mis mal à l’aise l’Arabie Saoudite et la France. Les négociations en cours sur le nucléaire iranien à Genève, fortement sponsorisées par les américains, vont peut être jeter Israël et ses anciens détracteurs dans les bras l’un de l’autre. Le Sunday Times affirme que les leaders saoudiens auraient déjà donné leur accord à l’armée israélienne pour que leurs jets empruntent leur espace aérien. Aujourd’hui, François Hollande a déclaré en Israël : « Je suis votre ami et je le resterai toujours » après d’autres déclarations assurant la fermeté du Quai d’Orsay sur le nucléaire iranien. C’est en effet notre ministre des affaires étrangères, Fabuis, qui a fait prolonger les négociations du P5+1 (US, UK, Russie, France, Chine + Allemagne) à Genève afin d’obtenir un accord plus dur envers les mollahs.

Est-ce que cette étonnante coalition va réellement se former ? La réponse se trouvera dans le comportement d’Obama dans les semaines et mois à venir…

Les chefs d'état iranien et américain ne s'étaient parlés depuis 1979

Les chefs d’état iranien et américain ne s’étaient parlés depuis 1979

Catégories :Géopolitique mondiale, Iran Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :