Archive

Archive for the ‘Géopolitique mondiale’ Category

Le gouvernement syrien ose comparer Israel aux nazis aux Nations Unies

16 novembre 2014 2 commentaires

La ‘houtzpa atteint des sommets inégalés !

Les 5 nouvelles alliances du moyent-orient

12 octobre 2014 Laisser un commentaire

The old Middle-Eastern order has collapsed. Like a glacier that has been undermined gradually by hidden trickles from within and then subjected to a final spring thaw, it has come crashing down. […] The resulting realignment consists of five broad, cross-regional, and loosely ideological confederations. Each has a clear leader and is pursuing a new set of defined interests, often at the expense of the others.

A lire absolument : Shifting Alliances in the Middle Eastcommentarymagazine.com

Les manifestations, le niveau zéro du lobbying

20 juillet 2014 Laisser un commentaire

La guerre à Gaza continue de faire rage (18 soldats israéliens morts à l’heure où j’écris ces lignes, que H. garde leurs âmes au Gan ‘Eden) mais ce blog n’est pas un « live blog » remplis d’info tweetées. Je m’efforce d’analyser les évènements à postériori.

Pourquoi manifeste-t-on ?

A l’heure où de nombreuses manifestations « pro-palestiniennes » (en réalité anti-juives) se tiennent en France et partout dans le monde, je me questionne sur leur utilité. A quoi sert une « manifestation », une « marche » ou un « rassemblement » ?

Les manifestants manifestent pour être vu. Lorsqu’un rassemblement est privé, l’objectif est alors d’échanger des informations ou de prendre des décisions à l’abri de toute pression et oreille extérieures. Lorsque les médias modernes parlent de « manifestations », nous parlons bien d’un évenement public se tenant souvent dans la rue. L’objectif est qu’un maximum de personnes voient la manifestation afin d’être touché par son message voir même convaincu. Autre effet recherché : montrer aux gouvernants que tel ou tel sujet touche ses citoyens.

Avant la télévision

Avant les médias de masse, une manifestation n’avait d’intérêt que si la mobilisation était importante. Il fallait qu’un maximum de non-manifestants voient un maximum de manifestants. On comprend alors qu’en dehors de crise majeure, les manifestations étaient rares et de mauvaises augures pour les dirigeants en place.

Après la télévision et internet

Avec la généralisation de la presse écrite puis de la télévision et d’internet, même une manifestation de petite ampleur peut être vu par tout un pays. L’objectif n’est plus d’être vu dans la rue mais d’être vu par les médias. Pourtant toutes les manifestations se déroulent toujours dans la rue et souvent sur des places historiques ! C’est un paradoxe facilement expliquable : la « manifestation » est devenue une « démonstration ». L’objectif est désormais de démontrer aux médias qu’on est capable de mobiliser un grand nombre de personnes. D’où l’importance capitale du dénombrement des manifestants.

Les relations avec la presse et la capacité des organisateurs à relayer leurs messages en ligne sont donc les clés de la réussite. Une petite manifestation très bien couverte par la presse et sur internet est préférable à un mouvement massif absent des journaux télévisés et de twitter. D’un mouvement populaire, la manifestation est devenue une opération commerciale. Les arguments sont des phrases chocs telles des slogans publicitaires, sa préparation une promotion telle celle d’un blockbuster d’Hollywood, et sa couverture est une campagne médiatique telle celle d’un candidat politique.

La Manif pour Rien

Au final, les manifestations sont aujourd’hui d’une utilité négative : elles ne permettent pas le débat, ne mesurent pas l’opinion publique et ne permettent pas aux manifestants de se faire une opinion fiable sur le sujet. J’estime que leur impact sera de plus en plus limité et ne tient plus qu’à la fainéantise de nos journalistes et de bon nombre de nos concitoyens occidentaux abreuvés d’actualités futiles.

Pirké Avot (« Maximes de nos Pères ») recommande de s’éloigner des politiques. Je vous recommande de fuir également les manifestations.

Nouvelle vidéo de Danny Ayalon sur l’ONU

23 février 2014 Laisser un commentaire

Une proposition de loi américaine accordant à Israël un statut unique de partenaire statégique

2 février 2014 Laisser un commentaire

The committee approved unanimously […] a bill on Wednesday naming Israel a “major strategic partner” of the United States, a title enjoyed by no one else on the planet, and encouraging enhanced cooperation on water, energy, homeland security, and missile development.

Read more at: http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/in-your-faces-obama-bill-upgrading-israel-status-above-entire-world/2014/01/30/

Cette loi a toutes les chances de passer vu qu’elle vient d’être approvée unanimement par le comité des affaires aux Moyen-Orient du parlement américain. Une preuve supplémentaire de l’attachement du public américain au peuple juif et à son état.

 

Catégories :Géopolitique mondiale, USA

L’arroseur arrosé

24 décembre 2013 Laisser un commentaire

En réflechissant à l’atrocité de la guerre civile en Syrie, j’ai remarqué une coincidence qui n’en est pas une.

Les armes que la Syrie emmagasinait, notamment chimiques, étaient à l’origine destinées à Israël. C’est finalement sur sa propre population civile que l’armée de Bashar va les utiliser. Tout comme l’Irak a gasé ses kurdes alors qu’offciellement Jérusalem fut la seule cible.

Hashem protège Son peuple.

Verra-t-on les mollahs iraniens balancer leurs missiles sur leur pays ? Souhaitons leur plutôt un désarmement rapide !

Catégories :Géopolitique mondiale, Iran

Les israéliens plus généreux que les français et les arabes

15 décembre 2013 Laisser un commentaire

Ce sondage fut réalisé dans 135 pays (94% de la population mondiale) par le très sérieux institut Gallup et le rapport 2013 qui vient de paraître est disponible gratuitement en ligne.

Sans surprise pour ceux qui connaissent la culture anglo-saxone, les pays anglophones arrivent en tête. Les Etats-Unis sont même premier, un résultat qui ne manquera pas d’énerver les anti-américains primaires qui n’ont cesse de les accuser d’être avares et de profiteurs.

Sans surprise, Israël « écrase » ces voisins arabes et se situe dans la moyenne européenne haute.

Le mythe de l’arabe palestinien hospitalier et généreux devient ridicule au regard de sa 127ème place sur 135. D’autant que la pauvreté n’est pas un frein à la générosité puisque la Birmanie, le Sri Lanka et la Lybie sont dans le top 20 !

Classement et score de certains pays au World Giving Index 2013 représentant 94% de la population mondiale

Classement et score de certains pays au World Giving Index 2013