Archive

Archive for the ‘Netanyahu’ Category

Un Premier ministre israélien aujourd’hui ne peut plus manger non-cachère

Ce qui est remarquable n’est pas qu’un Premier ministre israélien mange kasher (cachère) mais qu’il doit se justifier devant les caméras après avoir été accusé de manger dans des restaurants servant du porc, des crevettes et de la viande mélangée à des produits laitiers.

A l’époque socialiste de Ben-Gouiron, une telle justification aurait été impensable. Le changement démographique en faveur des datim (juifs religieux) et donc de l’importance grandissante de la kasherut en Israël est l’unique responsable de cette interview surréaliste pour une oreille occidentale.

 

Publicités
Catégories :Israel, Judaisme, Netanyahu

Premier mort israélien dans le conflit avec le Hamas

15 juillet 2014 Laisser un commentaire

Source

Peut être que ce meutre va changer la stratégie de Netanyahou. Pour l’instant, Kipat Barzel – le « Dôme de fer », a permis au gouvernement israélien de gagner beaucoup de temps et de mener ses opérations aériennes plus sereinement et efficacement. Sans cette divine protection, Tsahal aurait été forcé par l’opinion publique d’envoyer des troupes au sol rapidement comme dans les précédentes guerres à Gaza.

 

Catégories :Gaza, Israel, Netanyahu

La seule bonne nouvelle des négociations de paix avec Kerry

12 janvier 2014 Laisser un commentaire

Anti-settlement watchdog Peace Now said that Friday’s announcement meant that since direct talks had resumed last year, Israel had unveiled plans for some 5,349 new homes in the West Bank and east Jerusalem.

C’est bien maigre quand on connait les besoins exponentiels B »H des communautés juives de Jérusalem, Judée et Samarie mais c’est certainement mieux que le gel de construction de 2009…

Pollard est un outil politique avant d’être un prisonnier politique

24 décembre 2013 Laisser un commentaire

English: rotsim et pollard babayit ("[We]...

Netanyahou demande d’inclure la libération de Pollard, un prisonnier israélien aux Etats-Unis accusé d’espionnage, comme pré-requis à la poursuite des négociations avec les arabes palestiniens.

Ma compréhension est que Bibi ne souhaite ni libérer un innocent, ni marquer des points auprès des juifs américains, mais tout simplement de jouer la montre. En faisant « payer » les américains, il les ralentit et leur fait comprendre que les israéliens n’ont pas à être les seuls à faire de sacrifices.

Il met aussi Obama (et Kerry) devant ses contradictions : si la libération d’une centaine meutriers est un acte « construisant la confiance », alors qu’il le prouve en ne libérant ne serait-ce qu’un prionnier n’ayant aucun sang sur les mains.

5000 arabes de Judée et Samarie de plus pourront travailler en Israel

8 septembre 2013 Laisser un commentaire

Netanyahou vient d’autoriser à 5000 résidents des territoires palestiniens supplémentaires de travailler en Israël, portant ce chiffre à 40 000.

Cette hausse de 15% est une excellente nouvelle car c’est du « win-win » : les israéliens profitent d’une main d’oeuvre bon marché et qualifiée, les arabes ont des opportunités de travail très intéressantes car bien mieux payées que dans leurs territoires où le chômage est endémique, et enfin, cela permet de réduire la dépendance de l’économie israélienne envers la main d’oeuvre importée d’Asie orientale.

Et comment ne pas voir que les motivations économiques surpassent très souvent les considérations nationalistes ? Est-ce qu’une forme de co-existence par le travail n’est pas préférable à un vulgaire morceau de papier sans valeur signé sur le jardin de la Maison Blanche ?

23 juillet 2013 Laisser un commentaire

« And There’s A New Poll and More Opinion Dichotomy » http://feedly.com/k/11bvjt4

Une large majorité d’israéliens oppose un accord avec les arabes palestiniens. On se demande comment un Bibi de droite peut continuer de déclarer représenter le peuple et négocier avec Kerry.

J’ai plutot l’impression que Netanyahou et Abbas « jouent le jeu » pour Kerry et attendent le moment pour rentrer chez eux.

Netanyahou doit désormais être considéré comme de gauche

18 juillet 2013 1 commentaire

Au moins concernant le « processus de paix ».View of Beitar Ilit, Israel

Un indicateur clair est le nombre de constructions au delà de la fameuse ligne verte d’armistice de 1949-67. Même les gouvernements travaillistes avaient continué à construire régulièrement dans les grandes implantations de Judée et Samarie.

Mais Netanyahou, depuis son grand retour en 2009 au poste de Premier Ministre, a construit moins que ces prédéceseurs de gauche ! Et meme quand le premier trimestre 2013 est meilleur que le précédent, et même lorsque de nouvelles annonces de constuctions de logements fortement attendues par les familles nombreuses de sionistes-religieux sont annoncées, il ne s’agit que des grandes villes se trouvant SUR la ligne verte.

Modi’in et Beitar Ilit seront dans les frontières d’Israël quel que soit l’accord final avec les arabes palestiniens.Par contre les implantations sur les collines de Samarie et dans la vallée du Jourdain, si précieuses pour la sécurité du centre du pays, sont oubliées voire démantelées. Netanyahou a désormais, et de façon répété, prouvé qu’il n’était plus de la droite classique dite « révisioniste » mais plutôt de la gauche travailliste « osloïène ». Espérant que l’influence de Bennet et de la droite du Likoud puisse changer cela durant son mandat. Par exemple, le « Land of Israel Caucus » qui regroupe les parlementaires défendants les communauté juives en Judée-Samarie compte 50 membres sur 120 députés.