Archive

Posts Tagged ‘Mahmoud Abbas’

Kerry aux Israéliens : vous être trop riches et trop heureux

Kerry: Israeli ‘prosperity’ prevents sense of urgency about peace

“People in Israel aren’t waking up every day and wondering if tomorrow there will be peace because there is a sense of security and a sense of accomplishment and of prosperity.”

John Kerry, Secrétaire d’état américain, le 23 mai 2013

Ah ces juifs ! Si seulement ils étaient moins riches et plus appeurés, ils seraient obligés de signer un bout de papier avec leurs voisins meurtriers et je pourrai finir ma carrière sur une victoire !

Publicités

Il est temps de mettre un gros de pied au séant du Wakhf

7 avril 2013 1 commentaire

http://blogs.jpost.com/content/jordan-violating-its-peace-treaty-israel

Le Wakf est une organisation islamique jordanienne qui contrôle le Mont du Temple (Har HaBayit) depuis la guerre d’indépendance en 1947.

Israël, afin de maintenir le calme sur ce lieu saint explosif, a conservé le statut-quo et laissé les clés aux hashémites. Le résultat est catastrophique : discrimination anti-juive, construction illégale et destruction de preuves archéologiques millénaires.

Dimanche dernier, le roi jordanien Abdoullah II et l’Autorité Palestinienne (représentant par le dictateur décontracté Mahmoud Abbas) ont signé un accord « d’intérêt commun pour défendre Jérusalem de la judaisation ». Deux « chef d’états » ont donc signé publiquement un document qui nie l’histoire juive de la capitale d’Israël, viole l’accord de le paix signé avec l’un deux, et discrimine envers les juifs de Jérusalem, puisque seuls les lieux « musulmans et chrétiens » sont concernés par l’accord.

Le Roi Abdoullah II et Mahmoud Abbas, le 31 mars 2013

Il est temps de renvoyer cette pourriture d’où elle vient, de l’autre côté du Jourdain.

Le Fatah célèbre le terrorisme plutôt que la paix et l’indépendance

Le 2 janvier, le Fatah a tenu une grande parade festive à Dehaisheh en Judée. Faux-missiles et vrais kalachnikovs étaient exhibés dans une ambiance familiale décontractée.

Il s’agirait du 48ème anniversaire. Pas de l’établissement du Fatah, mais du permier acte terroriste anti-juif : une bombe posée près d’un réservoir d’eau israélien en janvier 1965 (Caroline Glick remarque avec justesse que le Fatah n’a pas été créé en 65 mais en 57).

Cela en dit long sur celui que la « communauté internationale » qualifie de président modéré et pro-paix.

Logo

Logo « 48 » du Fatah avec la carte de tout Israel (sauf le Golan) revendiquée comme palestinienne

Abbas La Classe

9 décembre 2012 Laisser un commentaire

Abbas parle. Ou se plaint. En génréal quand il parle, il se plaint.Abbas a déclaré aujourd’hui en visite au Kowei, que des négociations avec Israël pouvaient reprendre. Non vous ne rêvez pas.

Il affirme être prêt pour des négociations de six mois avec Israël à condition qu’elles reprennent exactement là où celles avec Olmert s’étaient arrêtées et que le gouvernement israélien gèle la construction d’habitations dans des villes de Judée-Samarie. Il pense que ces négociations aboutiront à un retrait d’Israel au delà des « frontières de 67 » (la ligne d’armistice de 1949 en réalité) et que les questions centrales comme Jerusalem et les réfugiés seront réglées.

Donc Abbas :

  • a déjà un état (« reconnaissance » à l’ONU il y a quelques jours),
  • connaît ses frontières (armistice de 49),
  • sait combien de temps des négociations avec Israel vont durer (6 mois) ,
  • et sur quoi elles vont porter (faire revenir des millions de gens qui ne sont pas des réfugiés dans un pays qu’ils ne connaissent pas et qui n’en veut pas)

Je luis propose donc de rédiger lui même l’accord final entre lui et Netanyahou et de lui envoyer par courrier. Je suis convaincu que l’acceptation par Israël ne sera qu’une formalité administrative !